«En tant qu’indépendant, on se sent délaissé»
Stress, manque de reconnaissance: beaucoup d’indépendants se sentent enfermés dans un statut précaire. Crédits: © ÉdA – Jacques Duchateau
Régions

«En tant qu’indépendant, on se sent délaissé»

Indépendant depuis plus de 20 ans, Nicolas (prénom d’emprunt) s’insurge contre un statut qu’il juge précaire et peu reconnu.

LES PLUS LUS