Christiane Taubira officialise sa candidature à l’élection présidentielle française
Elle affirme vouloir répondre «aux colères» face aux «injustices sociales».Crédits: AFP
Monde

Christiane Taubira officialise sa candidature à l’élection présidentielle française

L’ex-ministre de la Justice Christiane Taubira a officialisé samedi à Lyon sa candidature à l’élection présidentielle française, s’ajoutant aux nombreux candidats à gauche.

"Je suis candidate à la présidence de la République": emmitouflée dans une parka sur les hauteurs de Lyon, l’ex-garde des Sceaux Christiane Taubira a bousculé la campagne à gauche, samedi matin, en jetant une pierre dans la mare de la socialiste Anne Hidalgo.

L’annonce de l’ancienne députée de Guyane intervient lors d’un week-end où les candidats déclarés multiplient les déplacements tous azimuts, alors que la majorité s’est félicitée de l’adoption sans heurt du pass vaccinal en deuxième lecture à l’Assemblée dans la nuit de vendredi à samedi.

"Nous voulons un gouvernement qui sache mobiliser nos capacités au lieu de nous infantiliser, qui sache dialoguer au lieu de moraliser, de caporaliser", a lancé devant ses troupes celle qui fut déjà candidate à la présidentielle de 2002 (2,32%), qui s’en est prise à "la verticalité du pouvoir" et "l’absence de dialogue social".

Christiane Taubira a promis de se soumettre à l’initiative citoyenne de la primaire populaire, une "investiture" par des électeurs de gauche -120.000 inscrits pour voter-, quel que soit le résultat.

Christiane Taubira officialise sa candidature à l’élection présidentielle française
Taubira part favorite de la primaire populaire à gauche. Photo: AFP

Même si ses soutiens font mine de croire que rien n’est gagné, elle part favorite de cette consultation, d’autant que les autres candidats de gauche dont les noms seront aussi proposés à ce scrutin samedi, ont tous refusé de s’y soumettre, Anne Hidalgo (PS) en tête.

Cette dernière doit d’ailleurs s’exprimer en début d’après-midi pour répondre à Mme Taubira, laquelle sera l’invitée du JT de 20 heures de France 2.