• THE 4 Gran Coupé
publireportage

Historique : BMW, premier vendeur de voitures en Belgique

Le Salon de l’Auto 2022 se tiendra dans les concessions. Bilia-Emond Arlon et Libramont mettent les petits plats dans les grands pour accueillir les inconditionnels de BMW et leur offrir des conditions Salon exceptionnelles.

L’année 2021 se termine en apothéose pour la marque BMW. Pour la première fois, la marque bavaroise apparait en Belgique, à la première place du classement national des ventes de voitures, toutes marques confondues. « Cela n’est jamais arrivé, s’enthousiasme Nicolas Dasnois, responsable marketing des concessions belges du groupe Bilia-Emond. C’est totalement inédit qu’une marque premium se hisse en haut de ce classement. C’est d’autant plus historique, que cette première place belge attribuée à BMW est unique sur le plan mondial. La Belgique est le seul pays au monde où notre marque trône en haut du classement. »

Cet évènement ne pourra pas se fêter lors du traditionnel salon de l’Auto qui se tient habituellement en janvier sur le plateau du Heysel à Bruxelles. C’est pourtant un moment très attendu par tous les amateurs de belles mécaniques, mais aussi par tous ceux qui projettent d’acheter une nouvelle voiture. Le Salon de l’Auto est traditionnellement la période où les concessionnaires proposent des conditions avantageuses dont il serait fou de ne pas profiter. La FEBIAC (Fédération Belge de l’Industrie de l’Automobile et du Cycle) a décidé, en concertation avec ses membres, de déplacer la 99ème édition du Salon de l’Auto vers tous les concessionnaires du pays. La situation sanitaire et les restrictions complémentaires ne permettent pas d’accueillir les visiteurs dans des conditions optimales.

Fidèle à leur image, les deux concessions Bilia-Emond d’Arlon et de Libramont rebondissent positivement sur cette situation inédite. Elles vont proposer trois week-ends de folie pour présenter les nouveaux modèles dans des show-rooms aménagés pour accueillir au mieux leurs clients et ceux qui rêvent d’intégrer la famille BMW. Plus que jamais, ils auront l’occasion de bénéficier de conditions spéciales des plus avantageuses.

Le Salon Bilia-Emond à Arlon

Trois week-ends de folie, des micro Salons de l’Auto dans les concessions d’Arlon et de Libramont

Les week-ends de janvier (les 15 et 16, 22 et 23, ainsi que les 29 et 30), les portes des deux show-rooms seront grandes ouvertes, les samedis de 9h à 18h, les dimanches de 10h à 18h. Les équipes BMW seront sur la brèche pour accueillir les nombreux amoureux de la marque BMW. Outre le plaisir d’admirer des voitures d’exception et de profiter des meilleures conditions de l’année, les amis des BMW profiteront de nombreuses animations prévues pour faire de la visite un moment festif en famille. Parmi les animations proposées, le chef Julien Lapraille, qui s’est révélé dans l’émission Top Chef, concoctera des petits plats dont il a le secret et la société Green Energy 4 seasons  personnalisera les économies que chacun peut réaliser, en pratique et fiscalement, en orientant ses investissements vers des solutions axées sur les énergies vertes. Le troisième week-end, les 29 et 30 janvier, Frédéric Caprasse, l’emblématique pilote automobile, figure de proue du « Team Bilia-Emond », sera sur place pour des séances de dédicaces. La voiture avec laquelle il participe à la BMW M2 CS Racing Cup Benelux  sera exposée. Fred se frottera à ceux qui voudront tenter l’expérience, dans des « battles » virtuelles sur un simulateur, sur le circuit de Spa-Francorchamps, où les deux concurrents seront côte à côte sur deux baquets. Sensations fortes garanties dans une ambiance conviviale et familiale.

THE X4 M

Chacun peut trouver la BMW dont il rêve

La société BMW (Bayerische Motor Werke), basée à Munich, est l’émanation de BFW (Bayerische Flugzeug Werke), créée en 1916 parce qu’elle fabriquait initialement des moteurs d’avion dont la renommée internationale était au plus haut. Ce n’est qu’en 1928, après avoir créé la division consacrée aux motos, que la première voiture est sortie des ateliers. Au fil du temps, les BMW sont devenues des symboles d’excellence, tant par la qualité de ses moteurs, que par le plaisir de conduite offert, dans le grand confort de véhicules élégants et sportifs. Aujourd’hui, la gamme BMW est tellement étendue, que chacun peut y trouver aisément le véhicule qui lui correspond.

En haut de la gamme, la vitrine de BMW expose des voitures d’exception. Elles permettent de se balader et de planer dans un univers où les yeux sont remplis de petites étoiles. La BMW vision M NEXT donne idée de l’avenir.

Durant ce mois de janvier, le haut du podium des voitures mises en avant par BMW pour ses conditions Salon, débute avec THE X3, plus sportive, plus moderne et plus technologique que jamais. Le nouveau design revisité accentue son look tout-terrain et sportif. La deuxième génération de son homologue coupé THE X4, adopte la nouvelle face avant de la marque et est très réussi. Il est complété par un intérieur moderne qui intègre de nouvelles technologies comme, de série, un écran de commande central avec fonction tactile de 10,25 pouces. Tendance du moment, les modèles électriques occuperont eux aussi le devant de la scène avec THE iX3 et surtout THE iX, le nouveau fleuron technologique de BMW qui combine le plaisir de conduire sans émissions locales, l’agilité sportive, une autonomie attrayante, un design avant-gardiste et un habitacle luxueux. Pour son lancement, la BMW iX est proposée en deux versions électriques, une avec une puissance combinée de 326 chevaux pour la xDrive40 et l’autre de 523 chevaux pour la xDrive50. Avec une autonomie très intéressante de plus de 400 kilomètres pour la version xDrive 40, ces voitures ne perdent rien en vélocité avec une accélération de 0 à 100 km/h en 6,1 secondes pour la première et de 4,6 secondes pour la deuxième !

On notera aussi la nouvelle THE 4 Gran Coupé, qui a débarqué en novembre et qui a connu directement un grand succès. En version électrique, essence ou diesel, 4 ou 6 cylindres, le modèle phare du segment haut de gamme intermédiaire est la voiture idéale, autant pour les trajets quotidiens que pour les longs voyages. Ses deux versions électriques proposent des autonomies de 510 et 590 km.

Last but not least, THE 2 Active Tourer de la 2ème génération, le modèle familial par excellence, sort une version qui promet beaucoup de plaisir, avec un habitacle entièrement redessiné et un écran incurvé dans le style de la iX. Le lancement officiel est prévu pour février 2022, avec quatre variantes de motorisations (218i, 220i, 223i et 218d) auxquelles s’ajouteront deux modèles hybrides rechargeables au cours de l’année, dotés d’une puissance allant de 245 à 326 chevaux. Une fois n’est pas coutume, BMW Group a autorisé une première mondiale en Belgique pour ce modèle. Il sera donc présenté pendant le Salon Bilia-Emond à Arlon. 

THE iX

BMW, la capacité d’anticiper

Le secteur automobile subit de plein fouet les incertitudes planétaires. La pandémie a été la première à frapper, la pénurie des semi-conducteurs a suivi. Fabriqués principalement à Taiwan avec du silicium, cette technologie pointue des semi-conducteurs permet de fabriquer les puces indispensables dans la plupart des innovations technologiques actuelles. La pandémie, couplée aux tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, puis aux conditions climatiques défavorables (la sécheresse taiwanaise a provoqué une pénurie d’eau qui a impacté une industrie qui en a énormément besoin) a mis à l’arrêt de nombreuses usines. La répercussion sur les chaînes de fabrications automobiles est la suite logique d’un jeu de domino. Les prévisions quant à un retour à la normale ne sont pas des plus optimistes. Les spécialistes n’espèrent pas une régulation du marché avant, au mieux, la moitié de l’année 2023.

Le groupe BMW a réussi, mieux que le concurrence, à gérer la crise. « BMW Group a anticipé les problèmes en disposant d’un stock de semi-conducteurs qui leur a permis de ne garder un bon rythme de production, commente Nicolas Dasnois. Au sein de nos concessions, cela nous a permis de tenir une cadence de livraison plus soutenue que celle de nos concurrents, même si certaines options n’étaient pas toujours disponibles. BMW a organisé un tour de rôle pour ne pas impacter toujours les mêmes modèles. Nous avons réussi un tour de force en veillant à ce qu’un client ne perde jamais plus d’une option possible par véhicule. Il y a fort à parier que le secteur automobile mondial va continuer à pâtir de la situation, mais BMW a déjà palier aux désagréments de cette situation en se portant acquéreur d’une usine de fabrication de semi-conducteurs. Cette anticipation nous placera aux premières loges pour approvisionner nos véhicules dans les années à venir. »

Cette anticipation et cette réactivité devant les problèmes ont incontestablement joué leur rôle dans la première place décrochée au classement des marques de voitures ayant réalisé les meilleures ventes en 2021. « Mais ce ne sont pas les uniques raisons, poursuit Nicolas Dasnois. Nous sommes arrivés au bon moment avec une offensive de produits qui présentaient des arguments convaincants pour notre clientèle. L’étendue de notre gamme électrique, passée de 3 modèles en 2013 à plus de 20 aujourd’hui, et la cure de jouvence des séries 1, 2, 3 et 4, notamment en termes d’esthétique, ont été des atouts indéniables. On peut aussi ajouter que l’absence de coûts d’entretien des voitures électriques compense leur prix supérieur. Plusieurs firmes importantes en ont saisi l’opportunité pour opter pour l’électrique et renouveler la totalité de leur flotte. »

THE M2 CS Racing by Bilia-Emond

L’écurie Bilia-Emond fait vrombir ses moteurs

Outre ceux qui recherche le confort, l’élégance et l’excellence en s’installant dans leur BMW, des fans de la marque munichoise installée dans les 22 étages de la légendaire tour « BMW-vierzylinder », sont aussi à la recherche de la performance sportive. L’année 2021 a vu la création de l’écurie Bilia-Emond en vue de participer et de briller dans la compétition BMW M2 CS Racing Cup Benelux. Il s’agit d’une compétition où chaque team prépare la même voiture, une M2 CS Racing, avant de la lancer avec un pilote d’expérience dans six courses réparties dans le Benelux, sur les prestigieux circuits de Spa-Francorchamps, Zandvoort, Hockenheim, Zolder et Assen. Le team Bilia-Emond s’est associé avec un pilote emblématique de la province de Luxembourg, le Tennevillois Frédéric Caprasse. « La première année a servi de galop d’essai, indique Nicolas Dasnois, mais nous avons beaucoup d’ambitions pour 2022. La première partie de la saison 2021 a été chamboulée par la pandémie et les circuits à huit clos mais aussi un changement de pilote après 2 week-ends de courses. C’est à ce moment que nous avons décidé de confier notre voiture à Fred Caprasse. Il n’a participé qu’à deux manches à Francorchamps et à Assen, mais il nous a offert deux victoires inespérées sur le circuit spadois qu’il connait comme sa poche. »

Entre avril et octobre, l’écurie Bilia-Emond et son pilote participeront à six épreuves d’ores et déjà annoncées d’un niveau très relevé. « La BMW M2 CS Racing est une voiture très fiable et très performante, apprécie un Frédéric Caprasse, impatient d’en découdre. Le fait de pouvoir participer à cette compétition où vingt pilotes disposent de la même voiture, est très challengeant. Ce sont les qualités de pilotage de de préparation qui font la différence. Je suis excité à l’idée d’écrire une belle page de cette compétition avec Bilia-Emond. »

Pour les clients des concessions Bilia-Emond, ces compétitions sont une formidable occasion de découvrir l’envers du décor et de vivre ces expériences de l’intérieur. « Nous invitons nos clients sur ces évènements et leur offrons l’hospitality, s’enthousiasme Nicolas Dasnois qui coordonne le projet. Les fans de compétition et de performances sportives ont ainsi l’occasion de rencontrer et de suivre notre pilote et de vivre une compétition au plus proche de sa réalité. »