Waterloo: une motion de méfiance contre le président du CPAS Étienne Verdin, qui va être démis de ses fonctions
Étienne Verdin (à g.) et Florence Reuter tout sourire lors du 30e anniversaire du Gibloux en 2019. À droite, le gouverneur du Brabant wallon, Gilles Mahieu.Crédits: ÉdA
article abonné offert
Waterloo

Waterloo: une motion de méfiance contre le président du CPAS Étienne Verdin, qui va être démis de ses fonctions

Le collège communal présentera, le 10 décembre au conseil communal, une motion de méfiance contre le président du CPAS qui quittera ses fonctions le 1er janvier.