Priorité: la troisième dose de vaccin va être accélérée pour les plus de 45 ans
L’un annonce un renforcement des mesures, l’autre appelle au respect des règles.Crédits: BELGA
Belgique

Priorité: la troisième dose de vaccin va être accélérée pour les plus de 45 ans

La vaccination des plus de 45 ans avec une troisième dose "booster" de vaccin anti-covid va être accélérée en urgence. Des mesures, différentes des précédentes, seront prises pour enrayer la circulation du virus mais aussi pour soulager le secteur des soins.

Frank Vandenbroucke a promis en séance plénière du Parlement de "plaider pour des mesures fermes", lors d’une réunion du Comité de concertation avancée à ce vendredi matin, 8 h. Pressé par l’insistance de plusieurs députés qui le poussent à "agir sans tarder" pour éviter un grand nombre d’hospitalisations dans un court délai, le ministre de la Santé rappelle que 1,2 million de Belges ont déjà reçu cette troisième dose. "Il reste 4 millions de personnes de plus de 45 ans à vacciner avec ce booster dans le mois qui vient", rétorque Catherine Fonck (cdH), reprochant au ministre d’avoir "été sourd trop longtemps aux appels des experts". "C’est dans l’action qu’on vous attend", dit-elle. Nawal Farih exige, en plus, "une vision à long terme, un plan structurel pour le secteur des soins de santé". "Il en faut plus que de mettre des sacs de sable", estime la députée CD&V.

«Respectez les règles»

Le Premier ministre adopte, lui, un discours plus axé sur la responsabilité de chacun. "Le port du masque et la distanciation physique sont les armes les plus puissantes dont nous disposons", rappelle-t-il, "mais les mesures ne servent à rien si elles ne sont pas suivies. Respectez les règles, notre comportement individuel a une grande influence." Alexandre De Croo a eu ces dernières heures de nombreux contacts politiques et a longuement discuté avec le commissaire Corona pour analyser en détail la réalité épidémiologique, en particulier la situation dans les unités de soins intensifs et au niveau des soins de première ligne. Il a également pris contact avec ses collègues néerlandais et luxembourgeois Mark Rutte et Xavier Bettel pour discuter de la situation sanitaire et dresse un tableau noir de la situation.

"Quand on regarde le taux d’occupation des soins intensifs, il est pire que le pire des scénarios que nous donnaient les experts dans les modélisations disponibles la semaine dernière." Seule lueur: les décès restent limités, ce qui fait dire au Premier ministre que "la vaccination nous aide beaucoup".

Le plan qu’Alexandre De Croo va présenter au Codeco, ce vendredi, tient en trois points. Le premier sera donc axé sur le vaccin, avec en priorité le booster à accélérer, comme l’a promis Franck Vandenbroucke, lequel se disait également "heureux que le feu vert de l’Europe a été donné à la vaccination des enfants". Le deuxième axe visera des mesures destinées à épauler et soulager le secteur des soins de santé. Troisièmement: un paquet de mesures non-médicales seront prises, "qui seront différentes par rapport aux règles précédentes". Pour préciser tout cela, un kern fédéral covid se réunira au préalable, ce soir à 20h.

Une troisième dose bientôt nécessaire pour un pass sanitaire valable

Une fois que tout le monde aura eu la possibilité d’être à nouveau vacciné contre le coronavirus, le rappel sera également nécessaire pour avoir un pass sanitaire valide, a averti jeudi soir le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke (Vooruit) sur VTM Nieuws.

Le Covid Safe Ticket s’affiche pour le moment en vert pour tous ceux qui ont reçu deux doses de vaccins (un pour le Johnson & Johnson). Mais à l’avenir, un rappel sera nécessaire pour avoir un certificat de vaccination valide, a expliqué Frank Vandenbroucke.