Carte covid de l’ECDC: la situation se détériore un peu partout en Europe
La situation épidémique se détériore sur le continent européen, dévoile l’ECDCCrédits: ECDC
Coronavirus

Carte covid de l’ECDC: la situation se détériore un peu partout en Europe

Comme chaque jeudi, l’Europe met à jour la couleur de chaque pays sur la "carte Covid" de l’ECDC. La situation épidémique se dégrade un peu partout sur le continent.

Comme pressenti, la courbe ascendante des contaminations au coronavirus fait virer une grande partie des pays au rouge sur la carte de l’Europe publiée ce jeudi 25 novembre. Ce qui signifie que la situation s’est dégradée dans le courant des sept derniers jours.

Chaque jeudi, l’ECDC, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies met à jour le code couleur des régions d’Europe en fonction de différents critères liés à la contagion du coronavirus.

 

 

 

En Belgique

 

Déjà en rouge foncé la semaine dernière, la Wallonie, Bruxelles et la Flandre conservent la même couleur. Mais la situation s’empire: chez nous, entre le 15 et le 21 novembre, 16.100 nouvelles contaminations ont été dépistées en moyenne par jour, une hausse de 53% par rapport à la semaine précédente.

 

 

 

Chez nos voisins?

 

À l’instar de la Belgique, les Pays-Bas restent au rouge foncé sur la carte covid européenne. La situation se détériore en France: tout le pays est au rouge, hormis la Normandie qui reste à l’orange. L’Allemagne - qui a tout juste dépassé le seuil des 100.000 morts du Covid-19 - et le Luxembourg restent à la même situation que la semaine dernière, selon l’ECDC.

 

Et dans le reste de l’Europe?

 

Plusieurs autres régions européennes ont également vu leur situation se détériorer.

Le Portugal et l’Espagne - hormis 3 régions - passent au code couleur rouge.

La Pologne et le Danemark se colorent de rouge foncé, comme une grande partie de l’Europe centrale et de l’Est.

L’Italie reste orange sur la majeure partie de son territoire

 

 

 

 

Code couleur de l’ECDC: comment ça se passe?

 

C’est sur base des données et des critères de l’ECDC, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies, qu’un code couleur est attribué aux pays européens ainsi qu’aux différentes régions qui les composent.

Code couleur rouge foncé: régions ou pays où les individus sont à très haut risque d’infection (taux de notification à 14 jours est supérieur à 500 cas pour 100.000 habitants).

Code couleur rouge: régions ou pays où les individus sont à haut risque d’infection (taux de notification à 14 jours est supérieur à 75 cas pour 100.000 habitants et le taux de positivité du test est égal ou supérieur à 4% OU si le taux de notification à 14 jours est compris entre 200 et 500 cas pour 100.000 habitants).

Code couleur orange: régions ou pays où un risque modérément accru d’infection a été identifié (le taux de notification à 14 jours est inférieur à 50 cas pour 100.000 habitants mais que le taux de positivité du test est de 4% ou plus OU si le taux de notification à 14 jours est compris entre 75 et 200 cas pour 100.000 habitants et que le taux de positivité du test est inférieur à 4%).

Code couleur vert: régions ou pays pour lesquels un faible risque d’infection a été établi (taux de notification à 14 jours est inférieur à 50 cas pour 100.000 habitants et le taux de positivité du test inférieur à 4% OU taux de notification à 14 jours est inférieur à 75 cas pour 100.000 habitants et que le taux de positivité est inférieur à 1%).

En fonction de ces couleurs, les autorités belges prennent des mesures que les Belges doivent suivre (tests, quarantaine…).