STIB

La STIB installe un "rétroviseur-caméra" sur un de ses bus: le système sera testé sur la ligne 64

Les avantages: une adaptation automatique et rapide de la luminosité, une réduction significative des angles morts et un gain de place qui permet de réduire les risques de casse lors de manœuvres.

C’est une nouveauté technologique qui vient d’être installée sur un des bus de la flotte de la STIB: un "rétroviseur-caméra" permettra désormais au chauffeur d’avoir une meilleure vision de l’arrière du véhicule.

"Dans une ville où le trafic est de plus en plus dense et où ont émergé de nouveaux modes de mobilité, le métier de chauffeur nécessite une vigilance sans cesse accrue. Pour aider son personnel dans cette mission en faveur de la sécurité routière, la STIB a récemment équipé l’un de ses bus de rétroviseurs-caméras en remplacement des rétroviseurs classiques à miroir", commente la société de transport dans un communiqué.

La STIB installe un
Le système devrait être homologué d’ici la fin de l’année. Photo: STIB

Les avantages: une adaptation automatique et rapide de la luminosité, une réduction significative des angles morts et un gain de place qui permet de réduire les risques de casse lors de manœuvres.

Le système devrait être homologué d’ici la fin de l’année, et le bus pourra dès lors être mis en circulation sur le réseau. Un test sera dès lors effectué sur la ligne 64 avec un panel de chauffeurs. "En fonction des résultats, la STIB pourra analyser la possibilité d’intégrer cette technologie dans les cahiers de charges des prochaines commandes de bus", indique la société.

D’autres dispositifs sont également en phase de test, comme le système "œil de lynx" (qui permet d’informer les usagers qu’ils se trouvent dans l’angle mort d’un bus) ou le limitateur de vitesse pour veiller au respect de la zone 30.