Tir mortel d’Alec Baldwin: l’assistant déjà licencié pour un accident avec une arme
Sur le tournage du western «Rust», Dave Halls avait remis à Alec Baldwin une arme censée être vide.Crédits: AFP (Illustration)
USA

Tir mortel d’Alec Baldwin: l’assistant déjà licencié pour un accident avec une arme

L’assistant réalisateur qui a donné à Alec Baldwin l’arme responsable de la mort d’une directrice de la photographie sur un tournage la semaine dernière avait déjà été licencié d’un précédent film pour un accident impliquant une arme à feu, a-t-on appris lundi auprès d’une société de production.

«Dave Halls a été licencié du tournage de «Freedom’s Path» en 2019 après qu’un membre de l’équipe a été légèrement blessé lorsqu’une arme a été actionnée de manière accidentelle», a déclaré un producteur du film en question, qui n’est pas encore sorti.

«Halls a été expulsé du plateau immédiatement après le coup de feu tiré par l’accessoire. La production n’a pas recommencé à tourner jusqu’à ce que Dave ait quitté les lieux», a ajouté cette source, précisant qu’un rapport écrit avait été réalisé à l’époque.

Sur le tournage du western «Rust», Dave Halls avait remis à Alec Baldwin une arme censée être vide que l’acteur avait utilisée pour répéter une scène. Un coup est parti accidentellement, tuant la directrice de la photographie Halyna Hutchins et blessant le réalisateur Joel Souza.

Selon «The Wrap», site spécialisé dans le divertissement qui cite des sources proches du tournage de «Rust», l’arme qui a tué Halyna Hutchins avait été utilisée quelques heures plus tôt par des membres de l’équipe pour faire du tir sur des boîtes de conserve.

Les règles très strictes de l’industrie du cinéma en la matière interdisent pourtant toute présence de munitions réelles sur un plateau de tournage, précisément pour éviter ce type d’accidents.