Covid: la prescription d’un généraliste ne sera bientôt plus nécessaire pour se faire tester
Toute personne qui se sent malade ne devra plus se rendre chez le médecin pour obtenir une ordonnance en vue d’être testée dans un centre de dépistage.Crédits: Photo News (Illustration)
Santé

Covid: la prescription d’un généraliste ne sera bientôt plus nécessaire pour se faire tester

Début du mois de novembre, la stratégie de test dans le cadre de la pandémie de coronavirus sera une nouvelle fois adaptée.

Toute personne qui se sent malade ne devra plus se rendre chez le médecin pour obtenir une ordonnance en vue d’être testée dans un centre de dépistage, a indiqué ce vendredi Karine Moykens, responsable de la task force interfédérale testing et tracing.

Grâce à un nouvel outil, annoncé mercredi par la Conférence interministérielle sur la santé, les personnes qui ne présentent que des symptômes légers pourront évaluer elles-mêmes si un test est nécessaire. «Nous partons du principe que les personnes gravement malades iront de toute façon directement chez le médecin», explique Mme Moykens.

Les personnes qui utiliseront l’outil se verront poser des questions validées scientifiquement. Si le système conclut qu’un test est nécessaire, le patient reçoit un code avec lequel il peut se rendre au centre de testing.

La demande d’un changement de stratégie de dépistage émane de médecins généralistes depuis plusieurs semaines. La saison des rhumes étant bien entamée, ces derniers craignaient une surcharge si toutes les personnes présentant des symptômes devaient se rendre chez eux pour un test ou une prescription.

Début novembre, à l’entame des vacances d’automne, tout devrait être prêt pour mettre en œuvre la nouvelle stratégie de test, a déclaré Mme Moykens. «Les médecins généralistes recevront les informations nécessaires dans un avenir proche, probablement aujourd’hui. Dès que la date de lancement sera fixée, une nouvelle communication suivra.»