Conséquence du confinement: «La forêt n’appartient pas à tout le monde»
NTF, l’association des propriétaires, souhaiterait un meilleur encadrement de la fréquentation des forêts.Crédits: ursule – stock.adobe.com
article abonné offert
Société

Conséquence du confinement: «La forêt n’appartient pas à tout le monde»

L’association des propriétaires de biens ruraux estime que la surfréquentation des forêts n’est plus maîtrisée.