• Un casque à réduction de bruit active émet des sons qui contrent ceux de votre environnement.
Conso

Les 3 meilleurs casques audio pour s’isoler efficacement des collègues

Le retour au bureau est souvent synonyme de retour dans le bruit, une pollution sonore que les meilleurs casques à réduction de bruit active neutralisent aisément.

Le casque à réduction de bruit active est susceptible de soulager vos oreilles à l’heure de retrouver ou de fréquenter plus assidûment le bureau, le lieu de travail. Connecté à votre smartphone ou à votre ordinateur, il vous isole du bruit qui vous entoure grâce à une technologie qui fait des miracles.

Cette technologie repose sur le principe de la contre-mesure. Des micros placés sur les oreillettes interceptent les sons de votre environnement. Un petit processeur les analyse et envoie dans le casque une onde opposée, censée faire barrage au bruit. C’est un processus permanent, un ballet d’ondes envoyées pour contrer les ondes parasites.

Une réduction du bruit passive également

Les casques ne sont pas les seuls appareils d’écoute à bénéficier de ce dispositif. Mais les écouteurs intra-auriculaires à réduction de bruit active, comme les AirPods Pro d’Apple, partent directement avec un handicap. En cause, les sons extérieurs qui s’infiltrent plus facilement dans les oreilles.

Les 3 meilleurs casques audio pour s’isoler efficacement des collègues
Le niveau d’isolation d’un casque peut généralement être réglé via une commande présente sur l’un des écouteurs. Photo: Bose

Avec leurs coussinets qui enveloppent complètement le pavillon, les casques de type circum-aural bénéficient d’une réduction passive du bruit. Pour le formuler autrement: les bruits extérieurs rencontrent déjà une barrière physique avant de buter sur la barrière électronique.

À mi-chemin entre les casques intra-auriculaires et les casques circum-aural, le casque supra-aural essaie de combiner le meilleur des deux mondes en posant ses coussinets sur le pavillon plutôt que de l’enfermer.

Bref, pour obtenir la meilleure isolation acoustique, il est recommandé d’opter pour un casque à réduction de bruit active de type circum-aural. Lequel choisir? Découvrez ci-dessous notre sélection de trois références, choisies selon trois critères:

1. Le plus polyvalent

2. Le plus professionnel

3. Le plus économique

1.Le plus polyvalent

Sony WH-1000XM4. Prix: 280€.

Sony domine dans le secteur des casques à réduction de bruit active. Son WH-1000XM4 est un modèle de polyvalence. Parmi ses points forts: la charge rapide (dix minutes pour cinq heures d’autonomie), l’efficacité de l’isolation, le capteur de proximité qui arrête la musique dès que l’utilisateur enlève le casque.

Si le budget est trop élevé, il est possible d’opter pour le modèle précédent un tantinet moins performant, le Sony WH-1000XM3 (195€).

Les 3 meilleurs casques audio pour s’isoler efficacement des collègues
Les oreilles les plus exigeantes regretteront des basses un peu trop présentes avec le casque Sony WH-1000XM4. Photo: Sony

2.Le plus professionnel

Bose Headphones 700. Prix: 302€.

Ce casque Bose brille de mille feux sur un point précis: ses qualités en tant que kit mains libres. Concrètement, que votre smartphone et votre casque sont connectés en Bluetooth, il est facile et confortable de décrocher et de converser avec votre interlocuteur. La qualité sonore est au rendez-vous, dans les deux directions.

Les 3 meilleurs casques audio pour s’isoler efficacement des collègues
Seul petit bémol, le Bose Headphones 700 n’est pas pliable comme certains de ses concurrents. Photo: Bose

3.Le plus économique

JBL Live 650BTNC. Prix: 119€.

JBL est contraint de faire des concessions sur les matériaux employés afin de réduire l’addition autant que possible. Le confort s’en ressent un peu. Mais ce casque reste irréprochable sur des points cruciaux, comme l’autonomie (30 heures) et les détails de l’image stéréo délivrée. L’isolation sonore est également très satisfaisante.

Les 3 meilleurs casques audio pour s’isoler efficacement des collègues
Le confort d’écoute sera très dépendant de la morphologie de l’utilisateur. Photo: JBL