INFOGRAPHIES | Covid et rentrée scolaire: les jeunes plus touchés mais…
Trois semaines après la reprise des cours en présentiel, l’heure est à un premier bilan. Crédits: Photo News (Illustration)
article abonné offert
Belgique

INFOGRAPHIES | Covid et rentrée scolaire: les jeunes plus touchés mais…

Avec la rentrée scolaire, les écoliers et les étudiants sont plus nombreux à être contaminés par le nouveau coronavirus. Mais cette tendance à la hausse semble toutefois mieux maîtrisée qu’en 2020.

Trois semaines après la reprise des cours en présentiel, et parfois sans masque comme dans les établissements primaires, l’heure est à un premier bilan.

+ L'information sur les familles vous intéresse ? Découvrez "Ma famille, mes actus"

 

1Plus de cas avérés recensés chez les jeunes

 

Premier constat attendu: la rentrée scolaire a bel et bien eu un impact sur la propagation du coronavirus dans les tranches d’âges les plus jeunes.

 

 

 

Alors que, depuis début septembre, la Belgique recense de moins en moins de cas «Covid» chez les 20 à 69 ans, les chiffres officiels publiés par l’Institut de santé publique indiquent tout le contraire pour les deux premières tranches d’âges observées. De 1.521 élèves (0-9 ans) infectés enregistrés lors de la première semaine de septembre, on est ainsi passé 2.096 écoliers contaminés la semaine dernière. Une tendance à la hausse que l’on peut également noter chez les 10-19 ans où l’on a recensé 3.154 cas de Covid-19 sur la semaine écoulée contre 2.768 deux semaines auparavant.

 

 

 

Tendance intéressante: toutes les régions sont touchées de la même manière par ce phénomène.

 

2Les 10-19 ans plus souvent touchés

 

Moins souvent vaccinés que leurs aînés - seulement 31% des 12-17 ans bruxellois ont reçu une première dose du vaccin, par exemple -, les 10-19 ans constituent actuellement le groupe le plus touché par le Covid-19.

Contrairement à la rentrée scolaire 2020 où le nombre de cas avérés représentait un peu plus de 18% des infections constatées sur les trois premières semaines de septembre, les 10-19 ans représentent aujourd’hui plus de 21% de la totalité des Belges contaminés.

 

 

 

Plus flagrant encore, les 0-9 ans représentent près de 13,5% de la population nationale infectée par le virus depuis trois semaines contre seulement 5,09% il y a un an.

 

3Une tendance à la hausse mieux maîtrisée

 

Reste que les derniers chiffres publiés par Sciensano n’affolent pas (encore) les observateurs. Et pour cause, s’il était attendu que le retour en classe participe à une propagation plus rapide du virus chez les plus jeunes, cette tendance à la hausse apparaît bien mieux maîtrisée qu’il y a un an.

 

 

 

À l’époque, malgré des règles sanitaires bien plus strictes, le nombre de cas «Covid» s’était envolé dans l’ensemble des tranches d’âges. Chez les étudiants entre 10 et 19 ans, on était ainsi passé de 579 à 1.945 cas (+336%) avérés en l’espace de seulement deux semaines. Soit une hausse près de trois fois supérieure (+114%) à celle constatée actuellement chez les ados.