• Selon ces citoyens, les médias se contentent trop souvent de relayer à longueur de temps un discours unilatéral destiné à convaincre de se faire vacciner contre le coronavirus.
Schaerbeek

Ils militent devant la RTBF pour un débat plus ouvert sur le Covid

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées, samedi après-midi, devant la RTBF à Schaerbeek, pour appeler à un débat plus ouvert dans les médias au sujet de la crise du coronavirus.

«Nous demandons aux médias de faire attention à d’autres opinions et à d’autres experts. Nous demandons un débat ouvert avec du journalisme critique», a déclaré sur Facebook le groupe World Wide Demonstration, à l’initiative de l’action.

Certains citoyens présents au rassemblement ont confié leur inquiétude de constater que de nombreux médias répercutent les avis de certains experts au détriment d’autres au sujet du coronavirus, de la vaccination et du passe sanitaire, avec comme conséquence un débat de moins en moins ouvert sur la question. «Qui sont les scientifiques jugés ‘sérieux’? Sur quels critères peut-on affirmer qu’un expert est plus sérieux qu’un autre?», interroge l’un des manifestants. Plus généralement, ceux-ci ont tenu à montrer samedi qu’ils sont et restent attentifs à un traitement équilibré de l’information liée la crise sanitaire. «Nous sommes dans un État de droit, une démocratie. Nous nous sommes battus pour la liberté d’expression, la liberté d’opinion. Nous inculquons aux enfants l’esprit critique. Or, aujourd’hui, nous constatons que les opinions qui vont à l’encontre de la politique vaccinale sont marginalisées et stigmatisées dans la presse», explique un autre manifestant.

Selon ces citoyens, les médias se contentent trop souvent de relayer à longueur de temps un discours unilatéral destiné à convaincre de se faire vacciner contre le coronavirus. Ils souhaitent que la presse s’applique mieux à élargir le débat et à diversifier les points de vue, sans contribuer à tourner en ridicule certaines opinions correctement argumentées.