Autriche: si l’épidémie reprend, pas d’après-ski pour les non-vaccinés
-Sebastian KurzCrédits: AFP
Monde

Autriche: si l’épidémie reprend, pas d’après-ski pour les non-vaccinés

Sebastian Kurz annonce qu’une saison hivernale sûre sera garantie par des mesures ne rendant les hôtels et restaurant accessibles qu’aux personnes vaccinées.

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz promet une saison de sports d’hiver en toute sécurité. Mais si la situation épidémiologique se détériore, seuls les visiteurs vaccinés pourront avoir accès aux établissements «après-ski», annonce-t-il dans un entretien publié par le groupe média Funke samedi.

En Autriche, 70% des personnes de plus de 12 sons vaccinées et la plupart des touristes le sont aussi, assure-t-il. «Donc dans ce contexte rien ne contrecarre des vacances en toute sécurité en Autriche», ajoute-t-il.

La destination populaire pour le ski et la fête de Ischgl est devenue un hotspot pour le nouveau coronavirus en 2020. Vendredi, un projet-pilote a été entamé sur la propagation du virus depuis la station de ski dans le Tyrol vers d’autres régions au début de la pandémie. Les premières infections y ont été identifiées en mars 2020.

Un groupe de proches de personnes décédées du Covid-19 après avoir visité Ischgl cherche désormais à obtenir des dommages. Leurs avocats mettent en avant que le chancelier Kurz et les autorités autrichiennes n’ont pas pris les mesures adéquates pour protéger la santé de la population au début de la pandémie. L’Autriche rejette l’accusation et affirme que ses autorités ont bien agi avec les connaissances disponibles à l’époque.

Le chancelier annonce au cours de l’interview qu’une saison hivernale sûre sera garantie par des mesures ne rendant les hôtels et restaurant accessibles qu’aux personnes vaccinées contre le Covid-19, qui en sont guéries ou ont été testées négatives.