Publi-rédactionnel

L’accueil des proches âgés en centre de jour

Rester chez soi le plus longtemps possible… C’est le souhait que l’on fait vraisemblablement tous. Pourtant, l’âge avançant, des besoins de lien social, de stimulation physique ou intellectuelle, voire de soins, peuvent se faire ressentir. Fréquenter un centre d’accueil de jour est alors une solution enrichissante et rassurante tant pour les bénéficiaires que pour leurs proches.

Un centre d’accueil de jour est une organisation qui accueille pour la journée, du lundi au vendredi, les personnes âgées dans un cadre adapté à leurs besoins.

En Province de Namur, l’ASBL Accueil et Solidarité* gère cinq centres d’accueil et de soins de jour situés à Longchamps (au sein de la Résidence Jours Heureux), Bouge (2 centres situés au sein des Centres d’Accueil de Bouge) et Vedrin (au sein de la Résidence de l’Univers). Le cinquième vient d’ouvrir ses portes à Gembloux, au sein de la Résidence La Villette.

« Nos centres ont pour objectif de favoriser le maintien des personnes à domicile tout en leur proposant un encadrement journalier dans un environnement stimulant et convivial respectueux du rythme de chacun. D’ailleurs, les locaux sont aménagés pour que les bénéficiaires puissent aussi se reposer comme ils le feraient à la maison lorsqu’ils en ressentent le besoin » explique Bénédicte Drugmand, Responsable de communication chez Accueil et Solidarité.

Accueil et solidarité ASBL

Maintenir l’autonomie et le contact

Au sein du centre d’accueil de jour, des activités sont proposées pour entretenir le lien social et préserver l’autonomie le plus longtemps possible. Des équipes pluridisciplinaires y organisent des ateliers variés : musicothérapie, chant, bricolage, cuisine, séances de gymnastique douce, ou d’autres activités collaboratives à la fois ludiques et thérapeutiques.

« On a du plaisir à se retrouver. J’ai noué des liens ici. J’aime les activités organisées pour rester à flot, car on parle d’actualité, on discute et cela me maintient dans le présent. Il y a beaucoup de respect entre nous et la nourriture est très bonne ! » apprécie Françoise Dresse, bénéficiaire du Centre de jour de Bouge depuis plus de 4 ans.

Accueil et solidarité ASBL

Une transition vers la maison de repos ?

Si le maintien de la personne à domicile n’est plus possible, le fait d’avoir côtoyé un centre de jour peut permettre une transition plus douce vers la maison de repos. « Si le centre d’accueil est physiquement séparé des autres locaux de la maison de repos, son fonctionnement permet tout de même de se familiariser avec la vie en collectivité, au contact d’autres personnes. En ce sens, le changement peut se faire avec davantage de sérénité que si le départ vers la maison de repos était brutal » poursuit Bénédicte Drugmand.

Accueil et solidarité ASBL

 

Du répit pour les aidants de proches âgés en perte d’autonomie

Pour les personnes fortement dépendantes ou dont l’état de santé le nécessite, certains centres procurent également des soins appropriés et personnalisés. Avec leur encadrement spécifique et leur personnel qualifié, ces centres de soins de jour (CSJ) offrent un moment de pause, ou même une solution précieuse, aux aidants proches souvent fortement sollicités.

« Cela fait énormément de bien à Maman qui souffre de la maladie d’Alzheimer. Il y a même des activités qu’elle refuse de faire à la maison, mais qu’elle accepte volontiers de faire sur place parce qu’elle apprécie beaucoup les contacts qui y sont créés. Elle y est stimulée et ça entretient sa vitalité. Maman va au centre 5 jours par semaine et moi, qui vit avec elle, ça me permet d’aller travailler en sachant qu’elle est bien entourée » explique Carine Anciaux dont la maman fréquente depuis plus de deux ans le centre d’accueil et de soins de jour de la Résidence de l’Univers à Vedrin.

Accueil et solidarité ASBL

Souplesse et accessibilité

  • D’un point de vue pratique, tout est mis en œuvre pour garantir une accessibilité maximale des personnes âgées à ces centres. Ils accueillent leurs bénéficiaires de 1 à 5 jours par semaine en fonction des besoins.
  • Le tarif journalier des centres d’Accueil & Solidarité avoisine une vingtaine d’euros par jour, repas de midi compris.
  • Certains centres proposent également des services complémentaires : coiffeur, pédicure, petit déjeuner et dîner.
  • Des formules de navettes payantes sont organisées pour venir chercher et ramener chez elles les personnes qui le souhaitent. 

« Bien entendu, des dispositions ont été prises pour respecter les normes sanitaires actuelles liées au coronavirus et continuer à accueillir les bénéficiaires en toute sécurité », conclut Bénédicte Drugmand.

Pour en savoir plus sur les centres d’accueil de jour les plus proches :

http://acsol.be/index.php?rub=actus_details&id_news=116

 

 

*Accueil et Solidarité est une ASBL active dans le secteur de l’accueil et de l’hébergement de personnes âgées et d’adultes porteurs d’un handicap dans la Province de Namur. Elle propose les services suivants : maisons de repos et de soins, courts-séjours, résidences-services, centres d’accueil et de soins de jour ainsi qu’un service d’accueil et d’hébergement pour adultes porteurs d’un handicap.

Ses maisons sont situées à Bouge, Seilles, Vedrin, Gembloux, Eghezée et Salzinnes.