La mésaventure de Jelle Geens, positif au Covid, comme source de motivation pour Marten Van Riel
Claire Michel, Valerie Barthelemy et Marten Van Riel (à droite) ont hâte de retrouver Jelle Geens.Crédits: Photo News
Sport

La mésaventure de Jelle Geens, positif au Covid, comme source de motivation pour Marten Van Riel

Jelle Geens forfait pour l’épreuve individuelle de ce lundi, Marten Van Riel sera finalement le seul triathlète belge en lice à Tokyo.

Dans un post publié sur les réseaux sociaux, l’Anversois a ainsi regretté l’absence de son ami testé positif au Covid-19 il y a quelques semaines seulement.

«Je suis vraiment navré pour mon copain et coéquipier Jelle Geens, écrit-il. C’était très étrange de ne pas plaisanter et réaliser nos derniers préparatifs ensemble.»

«C’est presque injuste d’avoir une course sans «Snelle Jelle», l’un des concurrents les plus féroces», poursuit Marten Van Riel, toutefois «très impressionné par la motivation et l’optimisme» affichés par son compatriote.

«Nous croisons les doigts pour que tu puisses nous rejoindre rapidement ici au Japon», conclut le triathlète qui devrait retrouver son ami dès les prochains jours afin de participer ensemble au relais mixte. Une épreuve pour laquelle les «Belgian Hammers» se disent «encore plus motivés en raison des circonstances». De bon augure pour une équipe dont on attend beaucoup, samedi prochain.