Prescillia, 11 ans, décède d’une intoxication au CO
Prescillia Speeckaert est décédée dimanche dernier, d’une intoxication au CO.Crédits: -
Marche-en-Famenne

Prescillia, 11 ans, décède d’une intoxication au CO

Elle avait 11 ans et demi. Prescillia Speeckaert est décédée dimanche d’une intoxication au CO, à On (Marche)

Dans notre édition de mardi nous vous faisions part d’un bien triste décès dans le village d’On (Marche-en-Famenne) des suites d’une intoxication au monoxyde de carbone. Le tueur silencieux, comme on le surnomme, a emporté dimanche dernier une jeune fille âgée de 11 ans et demi.

Les secours ont tout fait durant environ une heure pour tenter de réanimer Prescillia Speeckaert. En vain.

Pour cette famille déjà éplorée par le décès du papa il y a deux ans, c’est une tragique nouvelle épreuve à surmonter. Sur les réseaux sociaux, les messages affluent pour rendre hommage à l’adolescente et soutenir ses proches. Prescillia repose au funérarium Centre-Ardenne, à Forrières. La cérémonie d’au revoir aura lieu le vendredi 23 juillet, à 14 h, au funérarium. La maman souhaiterait que toutes celles et ceux qui seront présents au cimetière à 15 h puissent venir avec une rose blanche, afin que toutes ces fleurs accompagnent Prescillia pour son dernier voyage.

Un gaz inodore et incolore

Le monoxyde de carbone est un gaz inodore et incolore, ce qui le rend très compliqué à détecter. Chaque année, on déplore plusieurs décès dus à une intoxication au CO.

Le Parquet du Luxembourg a informé que des devoirs d’enquête étaient en cours pour faire la lumière sur ce qui s’est passé dans cette habitation d’On, dans la commune de Marche. Ce village a été durement touché par les récentes inondations, qui selon toutes vraisemblances ne sont pas liées à ce drame. L’installation de chauffage de la maison va être minutieusement inspectée.