• Cette photo a été prise à Angleur (Liège). Les habitants évacuent les boues et tout ce que les inondations ont détruit chez eux. BELGA PHOTO BRUNO FAHY
INONDATIONS

Une journée de deuil national

Ce 20 juillet, la Belgique vit une journée de deuil national. C’est une journée où l’on rend hommage aux personnes décédées dans les inondations de la semaine dernière.

Ce mardi est«un moment pour se recueillir sur le lourd bilan humain mais aussi pour saluer les élans de solidarité et le sentiment d’union dans la population», a déclaré le Premier ministre belge Alexander De Croo. Les drapeaux sont mis en berne toute la journée. Une cérémonie officielle est organisée à 11 h ce matin à Verviers, en présence du roi Philippe et de plusieurs ministres. D’autres gestes seront posés: la Foire du Midi arrêtera ses attractions durant cinq minutes à partir de 19h, tandis que la Ville de Bruxelles a décidé d’annuler le bal national prévu ce 20 juillet, veille de la Fête nationale. La ville de Namur a également annulé son feu d’artifice ce soir. Le concert de la Fête nationale au Palais des Beaux-Arts n’aura pas lieu non plus.

Une minute de silence

Ce midi, les sirènes des services de secours seront déclenchées. À 12h01, chacun est invité à observer une minute de silence et à se recueillir en pensant aux personnes qui ont perdu la vie au cours des inondations. Pour l’instant, on déplore 31 morts mais 70 personnes sont encore portées disparues, emportées par les flots. C’est un bilan d’inondations catastrophique, jamais connu en Belgique.

Des aides et des encouragements

Sur le terrain, la population s’active à déblayer les débris, nettoyer, jeter, faire sécher… C’est un moment très difficile car les pertes sont parfois énormes. Des familles ont tout perdu. Heureusement, nombreuses sont les personnes qui leur viennent en aide. Cette solidarité fait chaud au cœur. Mais il faudra beaucoup de temps et d’énergie pour réparer, faire reconstruire, se rééquiper… Outre les maisons familiales, des écoles, des entreprises, des restaurants, des cafés sont également touchés. Des routes, des ponts, des tunnels, des installations électriques, les chemins de fer… doivent être remis en état. L’entraide et les soutiens seront bien nécessaires!

La Croix-Rouge a lancé un appel aux dons pour venir en aide aux personnes sinistrées. Plus de 4 millions d’euros ont déjà été récoltés et les dons continuent à affluer. Tous ensemble, les Belges surmonteront ce drame!