La matière et la position
publireportage

La matière et la position

Un bon oreiller est d’abord fonction de vos préférences : synthétique ou en matières naturelles, carré ou rectangulaire, ferme ou moelleux... Mais la position dans laquelle vous dormez est également cruciale pour bien le choisir. La Compagnie du Lit vous aide à choisir l’oreiller idéal.

Le lit est le refuge ultime : celui où l’on se ressource, où l’on s’apaise et où l’on recharge ses batteries pour s’assurer de petits matins heureux. Pour un sommeil d’or, la combinaison sacrée est quadruple : matelas – sommier – oreiller – couette.

Un oreiller adapté

Oreillers synthétiques, naturels, en plume, en duvet, à ressorts ensachés, mousse à mémoire de forme, oreillers carrés, rectangulaires, ergonomiques… Les possibilités sont innombrables... Tout dépend de ce que vous souhaitez : si vous êtes à la recherche d'un meilleur soutien, privilégiez alors les oreillers ergonomiques à mémoire de forme (oreiller dit « memory »). Si vous avez trop chaud la nuit, optez plutôt pour une matière respirante comme le gel ou les oreillers à ressorts et une taie d'oreiller 100% coton. Les amateurs de douceur et de confort choisiront, quant à eux, des matériaux naturels comme le duvet de canard et d’oie. Les allergiques préféreront de leur côté les modèles hypoallergéniques. Il faut savoir que la plupart des oreillers reçoivent des traitements oeko-tex et anti-acariens s'ils ne comportent pas de matières naturelles standards, animales (canard, oie) ou végétales.

Pour dénicher le bon modèle en fonction de votre morphologie et de votre position de couchage, consultez donc la table de la Compagnie du lit.

Dans quelle position dormez-vous ?

Si vous dormez sur le ventre, un oreiller plutôt fin et souple sera préconisé car il sera positionné le plus bas possible pour que la tête puisse être alignée avec la colonne vertébrale. Si vous dormez sur le côté, il sera nécessaire de combler l’espace entre la tête et le matelas pour respecter l’alignement naturel des cervicales. On proposera alors un oreiller avec plus d’épaisseur, voire plus de fermeté. Si vous dormez sur le dos, enfin, des oreillers intermédiaires en fermeté et en épaisseur seront recommandés, pour un bon maintien de la tête et de la nuque sans pour autant être trop volumineux.

Infos : www.lacompagniedulit.com