Son chien ne peut pas venir au mariage
Aurore et Sébastien se marient ce week-end. Ils voulaient que leur chien les accompagne. Crédits: -
article abonné offert
JALHAY

Son chien ne peut pas venir au mariage

Aurore Maas se mariera ce week-end à Jalhay. Elle voulait voir son chien à la cérémonie mais la Commune a refusé.

« Mon chien, c’est mon petit bébé. Il m’accompagne depuis quatre ans et c’était important qu’il soit là avec moi.» Ce week-end à la maison communale de Jalhay, Aurore Maas dira oui à son futur époux Sébastien. Les préparatifs du mariage ont débuté il y a de nombreux mois et la Jalhaytoise avait une envie bien précise pour ce moment unique. Elle souhaitait que son chien, Marley, l’accompagne à la cérémonie et apporte les alliances. «On avait déjà tout prévu. On a confectionné un petit bandana où il est écrit, «Mes humains se marient», raconte-t-elle. Il aurait porté une petite boîte autour du cou, pour nous apporter les deux anneaux.»

Il y a six mois, elle a adressé une première demande à la commune et est restée sans réponse. Rebelote trois mois plus tard , toujours pas de feu vert. «J’ai fait une dernière demande il y a deux semaines et demi. Une dame de la commune m’a recontacté pour me donner les modalités pratiques lors du mariage, avec 15 personnes maximum. Elle m’a aussi signalé que le bourgmestre avait refusé ma demande.» C’est un coup de massue pour Aurore, Sébastien et leur labrador, qui attendaient une réponse favorable. «Il fallait prendre une décision et je l’ai prise, explique le bourgmestre, Michel Fransolet. Je pense qu’on ne vient pas avec un animal au sein de l’administration communale. Si on nous demande pour chien, après qu’est ce que ça sera ? En plus, il y a quatre mariages prévus ce jour-là.»

La déception est immense pour le couple jalhaytois. La jeune femme a essayé d’en discuter avec le bourgmestre mais sans succès, il est resté sur sa position. «Il aurait eu les pattes propres et on était même prêt à lui mettre une muselière. Ça aurait été une première à Jalhay», confie Aurore déçue.

Pas de cérémonie donc pour Marley, qui devra attendre dehors ce week-end. Il pourra accompagner ses maîtres jusqu’à la porte mais n’ira malheureusement pas plus loin.