Grève de 24 heures dans les prisons bruxelloises
BRUXELLES

Grève de 24 heures dans les prisons bruxelloises

Un préavis de grève en front commun syndical a été déposé le 29 mars dernier pour les prisons de Forest, de Saint-Gilles et de Berkendael.

Une grève de 24 heures a débuté, jeudi à 22h00, dans les prisons bruxelloises de Forest, de Saint-Gilles et de Berkendael.

Le personnel des établissements pénitentiaires proteste contre le manque d»effectif. Selon les syndicats, il y a de gros problèmes de recrutement et les gardiens sont épuisés.

L’administration pénitentiaire déplore la grève et souligne que les recrutements pour les prisons battent leur plein et que les personnes sélectionnées débuteront sous peu. «Nous regrettons qu’ils se mettent en grève malgré les efforts de l’administration pénitentiaire», a déclaré la porte-parole Kathleen Van De Vijver.

Ce jeudi soir, il devrait y avoir suffisamment de personnel présent pour assurer la sécurité.