Nouveau look pour 4 zones de dispersion dans des cimetières tournaisiens
Parmi les cimetières concernés: celui de Froidmont dont on voit ici la zone de dispersion.Crédits: ÉdA – 501250478218
TOURNAI

Nouveau look pour 4 zones de dispersion dans des cimetières tournaisiens

Les zones de dispersion de quatre cimetières tournaisiens vont être restaurées grâce à un coup de pouce du SPW.

Suite à un appel à projets organisé par la cellule de Gestion du Patrimoine funéraire du Service Public de Wallonie visant à l’embellissement des cimetières wallons, la Ville de Tournai s’est vue octroyer un subside de 15 000€.

Un montant qui fait ainsi grimper le budget total à 70 000€ pour permettre à la Ville dès ce mois de mars, de rendre plus esthétique les zones de dispersion des cimetières de Kain, Froidmont, Templeuve et Gaurain qui, suite à la démarche zéro phyto et à la végétalisation des allées, sont devenues plus difficilement identifiables.

Concrètement, il s’agit de permettre la dispersion des cendres dans un cercle minéral au centre duquel les cendres percolent le long des galets pour finalement atteindre le centre du cercle en contrebas et être redistribuées vers les plantations périphériques, poursuivant ainsi le même processus qu’avec une pelouse classique. Ces cercles de dispersions présentent un volume hors sol cylindrique situé au-dessus de la pelouse existante.

La dispersion suspendue

Dans le plus grand respect des défunts, les pelouses et couches de terre existantes seront momentanément enlevées avant d’être replacées telles quelles dans la nouvelle configuration de ces espaces de souvenir et d’hommage. En parallèle, les stèles accueillant les plaquettes commémoratives font déjà progressivement l’objet d’une réfection.

Durant ces travaux d’aménagements réalisés en accord avec la Cellule de gestion du patrimoine funéraire du Service Public de Wallonie, les dispersions des cendres seront suspendues dans les quatre cimetières concernés. Des affiches informatives seront posées à l’entrée des cimetières tandis que les entreprises de pompes funèbres proposeront aux familles concernées par ce désagrément le choix entre la dispersion des cendres dans un autre cimetière ou la conservation de l’urne cinéraire au funérarium dans l’attente de la dispersion après travaux. La période des travaux devrait selon l’entreprise Hubaut s’étendre environ sur une période de 40 jours ouvrables.