VIDÉOS | «Mariés au premier regard»: un candidat sous le feu des critiques, un mariage annulé et un prétendant surprise
Le troisième épisode de «Mariés au premier regard» (RTL-TVI) a été riche en rebondissements.Crédits: RTL TVI
TÉLÉVISION

VIDÉOS | «Mariés au premier regard»: un candidat sous le feu des critiques, un mariage annulé et un prétendant surprise

Le troisième épisode de la saison 4 de «Mariés au premier regard» risque de faire jaser encore longtemps. Et ce, à cause de deux candidats aux attitudes très différentes…

Les téléspectateurs de «Mariés au premier regard» n’ont pas été déçus lors de la diffusion du troisième épisode de la nouvelle saison belge sur RTL-TVI. C’est que l’émission diffusée hier soir a notamment mis en avant le comportement malhonnête d’un candidat.

 

1Junior: «J’espérais qu’elle dise non»

 

En l’espace de quelques épisodes, Junior, de Manage, s’est déjà mis de nombreux téléspectateurs à dos. En cause, son attitude lors de son mariage.

Compatible à 78% avec Manon, selon les experts, le jeune homme (26 ans) n’a pas attendu longtemps avant de partager sa déception vis-à-vis de sa nouvelle femme. Face à ses amis conviés à la fête, il révèle ainsi avoir accepté de se marier car… il avait peur de dire non.

«Je vais être honnête avec toi, ce n’est pas mon style de femme du tout. C’est hors de question, hors de question frère. C’est compliqué de dire non, je n’ai pas osé. Ce qui m’a vraiment fait dire oui, c’est que vous étiez tous ici. C’est le seul truc qui m’a fait dire oui. S’il n’y avait pas de fête après, je disais non.»

 

 

Très maladroit, Junior en ajoute une couche dans la foulée « Maintenant, on va partir en voyage, on va prendre sur nous. On fera ce qu’on a à faire là-bas. Si on devait se prendre la tête, on ne le fera jamais devant les caméras. Il y a la Belgique entière qui va nous regarder. Ce sont un million de téléspectateurs. J’étais canon dans la Ferrari, je savais très bien que personne n’allait me dire non. Au moment où je dis oui, j’espérais qu’elle me dise non.»

Visiblement bernés par le prétendant, qui assurait jusqu’ici être ouvert à toutes les rencontres, les experts estiment qu’il s’agit là d’un moyen de ne «pas perdre sa virilité face à ses amis.»

Reste que les téléspectateurs, eux, sont moins compréhensifs et taillent déjà pas mal le candidat hennuyer sur les réseaux sociaux.

 

2Un prétendant qui annule son mariage

 

Autre moment fort de ce troisième épisode, Nicolas, un candidat brabançon destiné à se marier avec Laura, a décidé d’annuler son mariage au dernier moment. Une première dans l’émission.

«Je suis rentré de l’essayage de la bague. J’étais content, je me sentais bien. Sur la route du retour, quand j’ai vu mon petit frère, il ne m’a même pas dit bonjour. C’est parti au clash et ça a été très loin», explique le jeune homme, très attaché à sa famille avec qui il vit encore. «J’ai toujours dit que j’ai trois personnes super importantes dans ma vie. Sur les trois, il y en avait deux qui ne voulaient même plus participer à mon mariage: ma maman et mon petit frère.»

 

 

Résultat des courses? Nicolas refuse d’aller plus loin dans l’aventure et laisse la jeune Perwézienne à son triste sort…

 

3Un candidat surprise pour Laura

 

Mais parce qu’une surprise n’arrive jamais seule, les experts ont débusqué un deuxième prétendant pour Laura.

Comme un magicien sort un lapin de son chapeau magique, l’équipe de «Mariés au premier regard» a proposé à la Perwézienne de se marier avec un Carolo dont le taux de compatibilité est sensiblement similaire à celui qu’elle avait avec Nicolas.