«Des convocations pour la vaccination envoyées à des morts et à des boulangers qui ont le même nom qu’un médecin»: des couacs informatiques à répétition
«L’ABSyM demande à ce qu’on simplifie le système de convocation et qu’on le laisse sur l’âge, parce qu’on n’est pas capable de faire autre chose», insiste Philippe Devos.Crédits: Photo News
article abonné offert
CORONAVIRUS - vaccination

«Des convocations pour la vaccination envoyées à des morts et à des boulangers qui ont le même nom qu’un médecin»: des couacs informatiques à répétition

Certaines doses de vaccins sont disponibles, mais restent dans des frigos. À cause de couacs informatiques dans l’envoi de convocations, selon l’ABSyM.