Red Bull veut continuer à utiliser les moteurs Honda en 2022
Red Bull a conclu un accord avec Honda pour utiliser le moteur du constructeur japonais après 2021.Crédits: AFP
FORMULE 1

Red Bull veut continuer à utiliser les moteurs Honda en 2022

Le Team Red Bull de Formule 1 a conclu un accord avec Honda pour continuer à utiliser le moteur du constructeur japonais après la saison 2021.

L’écurie autrichienne assurera la maintenance des moteurs dans sa propre usine en Angleterre, a précisé Helmut Marko, l’homme fort du Team de Max Verstappen, dans une interview au site allemand Auto Moto und Sport.

Une condition importante doit être remplie pour que l’accord avec Honda puisse être conclu. La fédération internationale de l’automobile (FIA) doit modifier le règlement sur les moteurs afin qu’une interdiction de poursuivre le développement des moteurs turbo-hybrides V6 actuels soit en vigueur dès la première course en 2022. «Pour cela, nous voulons voir des preuves écrites le plus rapidement possible», précise Marko.

Honda se retirera de la Formule 1 après 2021 et cela signifie que Red Bull devra chercher un moteur de remplacement. L’équipe de Verstappen avait précédemment exprimé sa préférence pour continuer à utiliser le moteur de Honda, plutôt que de devenir client d’un des autres fournisseurs de moteurs dans la catégorie reine du sport automobile: Mercedes, Ferrari et Renault. Toutefois, Red Bull ne veut pas devoir continuer à développer par lui-même le moteur Honda ce qui sera indispensable si le gel du développement n’est pas décidé.

«Entre Honda et Red Bull, tout est en place, mais ce n’est pas vraiment le cas tant que le gel du développement des moteurs n’est pas effectif. Nous attendons une réponse la semaine prochaine lorsque le comission F1 de la FIA émettra un vote sur la proposition», a encore précisé Helmut Marko.