Le centre de vaccination ira au C&A
Sur deux étages et avec 1 600 m2 de superficie, le C&A permettra d’accueillir les citoyens plus aisément.Crédits: ÉdA Philippe Labeye
VERVIERS

Le centre de vaccination ira au C&A

Le Collège verviétois a choisi le bâtiment du C&A pour installer le futur centre majeur de vaccination.

Exit le stade de Bielmont ou encore Maison-Bois, c’est finalement en plein centre-ville, dans le bâtiment du magasin C&A que le centre de vaccination verviétois contre le coronavirus devrait s’installer. Le Collège a validé cette option ce jeudi.

«Le départ du C&A est prévu en février et le centre de vaccination devrait normalement être ouvert début mars, précise l’échevin des Finances, Alexandre Loffet. Cela se met donc bien.» Si cette alternative a convaincu la bourgmestre Muriel Targnion et les échevins, c’est avant tout pour son accessibilité et sa grande superficie. «Le problème avec Bielmont, c’est qu’il y avait beaucoup de superficie en extérieur. Mais cela aurait posé problème pour les gens, puisqu’ils doivent être surveillés après la vaccination, ajoute-t-il. À Maison-Bois, nous aurions dû louer les installations et il n’y a que deux lignes de bus qui montent jusque-là. Or, l’accessibilité est importante ici».

Avec ses 1 600 m2 et ses deux étages, le bâtiment du C&A, qui appartient à la Ville, ne nécessitera pas de gros aménagements. Desservi par de nombreux bus, place Verte, l’endroit est aussi proche des parkings de la place du Martyr et de la rue du Gymnase. «On devra encore trouver des solutions pour des places dépose-minute à proximité. L’objectif est quand même de vacciner 100 personnes par heure. Il faut donc qu’on ait ce turn-over», note Alexandre Loffet.

La semaine prochaine, le Collège présentera les estimations pour la mise en place de ce centre. «Ce sera sans doute essentiellement un coût en termes de mobilisation de personnel. Il faudra également voir ce que prendra en charge l’AViQ et la Province de Liège. Le but est d’être prêt au plus vite», conclut-il.