• Ses 24 ha de biodiversité risquent d’être bétonnés: «Faisons de la friche Josaphat un Zwin bruxellois»
    Cet hiver, la friche Josaphat s’est transformée par endroits en zones humides. Le site abrite ainsi plusieurs zones de pontes.
article abonné offert
SCHAERBEEK

Ses 24 ha de biodiversité risquent d’être bétonnés: «Faisons de la friche Josaphat un Zwin bruxellois»

Sur la friche Josaphat, on dénombre 120 espèces d’abeilles sauvages. Soit plus qu’au Zwin. Oiseaux rares, libellules, criquets et renards y paradent comme en pleine nature. Pourtant, la Région bruxelloise projette de bétonner ces 24 ha de biodiversité indigène. Les associations se mobilisent: elles ont imaginé un plan B.