VIDÉOS | «Les Anges» au centre d’une altercation à La Réunion: la version (différente) de la production
Une rixe a éclaté à La Réunion entre des «Anges de la téléréalité» et des habitants de l’île.Crédits: NRJ12
TÉLÉVISION

VIDÉOS | «Les Anges» au centre d’une altercation à La Réunion: la version (différente) de la production

Obligé de quitter La Réunion après une altercation entre des candidats de son émission et des habitants de l’île, la société de production des «Vacances des Anges de la téléréalité» défend son équipe et donne une version différente des faits.

L’affaire secoue La Réunion depuis plusieurs jours. Dimanche, une rixe a éclaté entre Ricardo et Nehuda, l’un des couples vedette des «Anges» - qui a plusieurs fois eu affaire à la justice - et des Réunionnais installés dans le même restaurant. Outrés par l’incident, de nombreux habitants de l’île font alors pression (manifestations, pétition en ligne,…) pour que toute l’équipe de l’émission de téléréalité fasse ses bagages et rentre à Paris. En moins d’une journée, la production prend une décision ferme et annule le mois de tournage prévu.

+ VIDÉO | Un clash et puis s’en va: à La Réunion, les «Vacances des Anges de la téléréalité» tournent court

Déjà critiqué par la chaîne NRJ12, qui diffuse le programme, pour son processus de sélection jugé laxiste, la production des «Vacances des Anges de la téléréalité» a toutefois tenu à donner sa version des faits. Une version qui, logiquement, diffère de celle des habitants de l’île.

Par le biais de l’émission «Touche pas à mon poste», les responsables de l’émission indiquent que ses candidats n’auraient pas été à l’origine des premiers coups portés. «Ils étaient agacés que les copains du fils du maire prennent des photos tout en se montrant assez vindicatifs dans leurs propos, en les traitant de plusieurs noms d’oiseaux, raconte Benjamin Castaldi, qui assure avoir parlé avec la production. Apparemment, les premiers coups ont été portés, non pas par les candidats de téléréalité, mais par le fils du maire et ses copains.» Et le chroniqueur d’ajouter que «Ricardo (un des candidats de la téléréalité, NDLR) a fait un séjour à l’hôpital: il s’est pris une chaise sur la tête et il est contusionné apparemment».

«Maintenant, c’est la version du producteur, précise enfin Benjamin Castaldi. Il est très embarrassé.»

Une enquête est actuellement en cours. Les candidats et les membres de la production impliqués dans la bagarre de ce dimanche ont déjà été entendus par la police réunionnaise avant d’être relâchés sans qu’aucune charge ne soit retenue.