«Notre vie spirituelle a été malmenée»
L a limitation à 15 fidèles dans les lieux de culte est un non-sens, clament les manifestants. Crédits: EdA Mathieu Golinvaux
article abonné offert
RELIGION

«Notre vie spirituelle a été malmenée»

Une centaine de catholiques a manifesté hier à Bruxelles afin que la messe soit ouverte à davantage de fidèles.