Roxane, exploitante Horeca de Nassogne, est à bout : « Je dois trier des déchets pour survivre »
En plus de vendre des plats à emporter, Roxane Godefroid travaille aussi depuis peu à la société Monseu.Crédits: CBGUU
article abonné offert
NASSOGNE

Roxane, exploitante Horeca de Nassogne, est à bout : « Je dois trier des déchets pour survivre »

À la tête du Relais Saint-Monon, à Nassogne, Roxane Godefroid se bat pour nouer les deux bouts. Elle travaille dans une usine de collecte et de tri de déchets.