Une Liégeoise assassinée d’une balle dans la tête: un crime d’honneur?
Ahlam a été retrouvée morte dans son appartement, avec une balle dans la tête.Crédits: Facebook
LIÈGE

Une Liégeoise assassinée d’une balle dans la tête: un crime d’honneur?

Le corps sans vie d’une Liégeoise d’origine syrienne de 28 ans a été découvert dans son appartement de la rue de la Cathédrale, à Liège. Elle a été tuée d’une balle dans la tête et avait les mains attachées.

Le Premier substitut du procureur du roi de Liège Catherine Collignon nous l’a confirmé ce mercredi.

La macabre découverte a été effectuée dimanche soir par la sœur de la victime. L’arme à feu avec laquelle la jeune femme a été abattue a été retrouvée sur son lit.

«Le règlement de compte dans la sphère familiale semble actuellement être l’une des hypothèses privilégiées» par les autorités judiciaires, indiquait SudPresse.

Un juge d’instruction a été saisi du dossier du chef d’assassinat, a appris L’Avenir ce mercredi matin. L’enquête a été confiée à la section «homicides» de la police judiciaire fédérale (PJF).

«Il n’y a pas d’interpellation à ce stade», nous explique ce mercredi matin le Premier substitut Catherine Collignon.

Les témoignages affluent sur Facebook: «C’était une belle personne»

«Encore une belle étoile qui a rejoint le ciel. Repose en paix», peut-on lire sur Facebook. Ou encore: «C’était une belle personne, toujours très respectueuse avec moi les quelques fois que j’ai pu la véhiculer dans mon taxi.»