Aucune fermeture prévue pour les écoles
Caroline Désir est la ministre de l’éducation en Fédération Wallonie-Bruxelles.Crédits: BELGA
article abonné offert
CORONAVIRUS

Aucune fermeture prévue pour les écoles

Ces dernières semaines, le nombre de contaminations au coronavirus n’a cessé d’augmenter en Belgique. De plus en plus, l’on parle de fermetures d’établissement, de confinement aussi… Et les écoles, alors?

Face à l’augmentation de cas de coronavirus en Belgique, la ministre de l’Education en Fédération Wallonie-Bruxelles, Caroline Désir (parti socialiste), a expliqué qu’il n’y aurait, normalement, pas de fermeture généralisée (l’ensemble) des écoles comme cela avait été le cas au printemps dernier.

Même en code rouge (là où le virus est le plus présent), les élèves de maternelle, de primaire et de secondaire sont tous présents sur les bancs de l’école. En respectant, évidemment, de nombreuses règles sanitaires (de santé). Les écoles sont particulièrement observées par les experts scientifiques.

Des effets négatifs

Selon la ministre, fermer les écoles n’est pas une bonne idée. La fermeture généralisée qui a été mise en place il y a quelques mois a eu des effets négatifs sur les enfants: au niveau de leur apprentissage mais aussi de leur bien-être, en étant séparés de leurs amis.

C’est la raison pour laquelle Caroline Désir a rappelé l’importance qu’elles restent ouvertes si cela était possible. Pour le moment, sur les 2 500 écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles, seule une vingtaine d’établissements scolaires ont dû fermer totalement leurs portes pour une durée limitée.