Les carnavals annulés dans la région la plus peuplée d’Allemagne
Illustration.Crédits: ÉdA
CORONAVIRUS

Les carnavals annulés dans la région la plus peuplée d’Allemagne

La saison 2020-2021 des carnavals, très prisés en Allemagne, est annulée en Rhénanie du nord-Westphalie, la région la plus peuplée, en raison de l’épidémie de nouveau coronavirus, ont annoncé vendredi ses organisateurs.

Ces carnavals, qui réunissent chaque année des dizaines de milliers de personnes en février ou mars, sont annulés dans ce Land de l’ouest, le plus peuplé d’Allemagne avec 18 millions d’habitants.

«Nous avons passé en revue toutes les possibilités au cours des dernières semaines et sommes malheureusement arrivés à la conclusion que, dans l’état actuel des choses, la seule façon de procéder est d’annuler clairement les événements tels que les réunions, bals, fêtes et défilés», a déclaré à la presse Christoph Kuckelkorn, président du comité des fêtes du carnaval de Cologne, après consultation avec les comités d’autres villes, comme Bonn ou Düsseldorf et les autorités régionales.

«La santé passe avant tout. Il ne peut pas y avoir de célébration à n’importe quel prix», a-t-il fait valoir.

Le chef de la chancellerie du Land, Nathanael Liminski, a, lui, rappelé «l’interdiction des fêtes de rue» en Allemagne, où les cas de Covid-19 sont en hausse depuis plusieurs semaines, et appelé les habitants à célébrer le carnaval «chez eux, dans un petit cercle».

Fréquentés par des dizaines de milliers de personnes dans chaque ville, ces carnavals, auxquels participent volontiers, déguisées, les personnalités politiques, sont une institution en Allemagne, en particulier à l’ouest et au sud, dans les régions traditionnellement catholiques.

Ils représentent une manne importante pour les villes. Le chiffre d’affaires lié au carnaval représentait en 2019 environ 631 millions d’euros pour la seule ville de Cologne, selon une étude menée par Boston Consulting Group, chiffrant à environ 6.500 les emplois dépendant dans cette seule localité du carnaval.

En février, un carnaval dans la ville de Heinsberg, située dans cette région, avait constitué un des tout premiers foyers d’infection en Allemagne avec plus de 1.000 cas, entraînant un confinement de la ville deux semaines avant des mesures similaires dans le reste du pays.

L’Allemagne comptait vendredi 267.773 cas de Covid-19 (+1.916 en 24h) et 9.378 morts (+7), selon l’institut Robert Koch.