400 km en kayak pour la bonne cause: «Échouer n’était pas une option»
Michael, Quentin, Alexandre, Louis et Igor n’avaient pourtant jamais fait de kayak auparavant. Sauf la traditionnelle descente de la Lesse!Crédits: ÉdA
article abonné offert
BRABANT WALLON

400 km en kayak pour la bonne cause: «Échouer n’était pas une option»

Cinq Brabançons ont traversé la Belgique en kayak, de Maastricht à Ostende. Une épopée riche de 180 000 coups de pagaie.