• La vie est apparue sur Terre il y a 3,8 milliards d’années. Depuis, elle s’y développe sous forme d’une multitude d’organismes vivants: bactéries, plantes, animaux, champignons…
EXPOSITION

Planète vivante, s’émerveiller pour enfin agir?

Une nouvelle galerie permanente ouvre ses portes à Bruxelles, à l’Institut royal des Sciences naturelles. Son nom: Planète vivante. Attention, pour les impatients, la visite est possible dès ce vendredi et durant tout le week-end, jusque 22h.

C’est un peu l’arche de Noé, dans la première salle. Tous les animaux sont là, en tout cas beaucoup! Certains nous sont connus: ours, girafe, hérisson, aigle… D’autres pas ou moins. Qu’importe, des écrans nous permettent de les identifier.

Tiens, ce papillon comète de Madagascar est particulièrement grand et superbe. À l’âge adulte, il ne peut pas manger et vit au maximum 5 jours… et cela, après 5 à 6 mois d’attente dans son cocon! Le tamanoir, aussi appelé «grand fourmilier», a un odorat 40 fois plus sensible que l’être humain. Il se nourrit de fourmis et possède une langue impressionnante qu’il sort jusqu’à 160 fois par minute!

Des jeux invitent à comprendre comment on classe les espèces. Les regrouper en fonction de ce qu’elles ont en commun semble évident. Mais mieux vaut ne pas se fier aux apparences: saviez-vous que le phoque est plus proche de l’ours que du béluga (baleine)?

Plongée dans les différents habitats

Des demi-cubes géants nous offrent en vidéo une plongée dans les forêts, montagnes, toundra, déserts, mers et océans. La vie s’adapte et chaque espèce trouve sa place!

Les relations entre espèces

Une des bases de la survie, c’est l’alimentation. Quand une baleine meurt, son corps coule vers le fond marin où il forme une précieuse et abondante source de nourriture pour toutes sortes d’organismes! Sur un écran, on peut voir comment la nature recycle chaque partie de la baleine.

Les changements

La dernière zone de la galerie est dédiée aux changements (tempêtes, éruptions volcaniques, incendies, changements climatiques…) qui ont toujours affecté la Terre. Mais les activités humaines perturbent fortement le grand réseau du vivant.

Comment sauver la biodiversité?

«Sauvons la biodiversité, ensemble et maintenant!» , c’est avec ce slogan que plus de 70 organisations belges ont décidé d’unir leurs forces et de proposer des conseils et des actions concrètes.

Chacun est invité à agir. Pour découvrir ce qui est proposé, cliquez sur l’onglet « enfant et jeune »

Réservations EN LIGNE pour la visite de la galerie.