PHOTOS | Les régions de Tournai et de Mouscron touchées par des orages violents
Caves inondées, avaloirs bouchés, routes sous eau, coulées de boue,… Les orages n’ont pas épargné la Wallonie picarde.Crédits: Montage ÉdA
WALLONIE PICARDE

PHOTOS | Les régions de Tournai et de Mouscron touchées par des orages violents

L’Institut Royal Météorologique (IRM) avait lancé une alerte aux orages sur toute la Belgique. Plusieurs inondations sont à déplorer en Wallonie picarde.

La région de Mouscron a été touchée jeudi en soirée par de violents orages en provenance de France. De fortes précipitations ont atteint la région en quelques instants. Une partie de la région du Tournaisis n’a pas non plus été épargnée par les caprices de la météo

Des images diffusées sur internet montrent des chaussées détrempées.

L’Institut Royal Météorologique (IRM) a lancé une alerte aux orages sur toute la Belgique de jeudi 16h00 à vendredi 00h00. Suites aux fortes pluies qui ont suivi, le dispatching des services de secours de Wallonie picarde a été sollicité dès 20h30.

«Ce sont surtout les entités de Tournai et de Mouscron qui ont été touchées. Paradoxalement, certaines zones limitrophes n’ont pas eu la moindre goutte d’eau! Nos équipes sont intervenues à une cinquantaine de reprises pour des caves inondées, des avaloirs bouchés, des routes sous eau, des coulées de boue, des opérations de tronçonnage d’arbres tombés sur la voie publique ainsi que pour le bâchage de toitures. À notre connaissance, il n’y a pas eu d’accident, ni blessé», indiquait-on ce vendredi peu avant 07h00 au dispatching de Wapi.

Au total, une trentaine de pompiers sont restés sur le terrain jusqu’à minuit.

Sous ces orages, de fortes précipitations sont prévues, pouvant mener à des cumuls de 10 à 30 l/m2 en une heure de temps. Cependant, quelques cellules orageuses peu mobiles pourraient conduire à des précipitations encore plus marquées, principalement dans l’ouest et le nord du pays (quantité de l’ordre de 40 l/m2 ou plus).