Code promo «Allo Coke»: le dealer livrait de Bruxelles à Ciney
(Illustration)Crédits: alexshyripa – stock.adobe.com
JUDICIAIRE

Code promo «Allo Coke»: le dealer livrait de Bruxelles à Ciney

Le tribunal du Brabant wallon a condamné un habitant d’Ixelles à trois ans d’emprisonnement ferme et à une amende de 16.000 euros. L’homme livrait sa cocaïne à partir de Bruxelles vers le Brabant wallon et même Ciney. Son pseudo? «Allo Coke».

Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a condamné, mercredi, I.D., un habitant d’Ixelles né en 1995, à trois ans d’emprisonnement ferme et à une amende de 16.000 euros. Un montant de 10.000 euros lui a également été confisqué. Déjà condamné en 2017 et 2019, l’homme avait, dès son bracelet électronique enlevé, repris ses livraisons de cocaïne à partir de Bruxelles pour desservir ses clients en Brabant wallon et même jusqu’à Ciney. Sous le pseudonyme d’«Allo Coke», il envoyait même des promotions par SMS et garantissait une qualité supérieure en cas de commande de volume important.

Son numéro était actif l’après-midi, jusqu’aux environs de 2h. L’homme utilisait des voitures de location pour assurer ses livraisons quotidiennes.

La défense a plaidé que le prévenu n’était qu’un des vendeurs d’Allo Coke et qu’il avait été contraint de continuer ses activités illégales, des têtes du réseau l’ayant menacé après une précédente condamnation pour l’enjoindre de payer ses dettes. Il s’était même retrouvé à l’hôpital avec une fracture de la mâchoire après avoir été passé à tabac.

Lucre

Le jugement rendu mercredi retient plutôt que le prévenu a agi dans un but de lucre et souligne la personnalité «fausse» du prévenu, qui avait demandé à bénéficier d’un bracelet électronique pour soigner ses parents âgés, mais en avait profité pour reprendre le trafic depuis son domicile.

Le tribunal estime aussi qu’I.D., alors qu’il se dit pris dans un engrenage, est cependant très proactif dans la vente de drogue, relançant les consommateurs par des messages promotionnels au nom d’Allo Coke.

Un ami du prévenu, qui l’accompagnait lors d’une livraison à Ciney et vendait lui aussi de la drogue, écope de deux ans de prison avec sursis probatoire pour la moitié de cette peine. Une cliente d’Allo Coke basée à Ciney, qui se fournissait via les Bruxellois pour revendre ensuite dans sa région, est condamnée par défaut à 18 mois d’emprisonnement et à une amende de 8.000 euros.