Un rebond de l'épidémie de coronavirus? On s’interroge à Leuze-en-Hainaut
Sur cette carte, le second chiffre indique le nombre de nouveaux cas recensés au cours de la dernière quinzaine. S’il n’y a pas de second chiffre, c’est qu’il n’y a pas eu de nouveaux cas.Crédits: -
COVID-19

Un rebond de l'épidémie de coronavirus? On s’interroge à Leuze-en-Hainaut

Vingt et un nouveaux cas la semaine dernière en Wapi, 41 cette semaine, dont, assez curieusement, 12 rien qu’à Leuze…

Lundi dernier, on pouvait penser que le bon chiffre de la semaine précédente en Wallonie picarde (21) se confirmerait ce vendredi: ce n’est pas le cas (41). Ce qui signifie aussi que la deuxième partie de la semaine a vu s’accumuler les nouveaux cas de Covid-19. Est-ce que ça se poursuivra ou pas?

À Leuze, a priori pas dans les maisons de repos

Ce qui est frappant cette semaine, c’est que la hausse la plus sensible (rappelons quand même qu’on n’est plus du tout dans les chiffres de mars et avril!), on la voit à Leuze, avec 12 nouveaux cas, alors que le dernier remontait à début juillet et le précédent à début juin… Les autorités leuzoises s’interrogent: «Cela ne vient pas du home du CPAS (aucun cas), nous dit Béatrice Fontaine, présidente du CPAS, on en a discuté aussi en collège et personne n’a entendu parler de recrudescence particulière dans les maisons de repos privées.»

En termes de taux, ces 12 cas représentent une augmentation de 0,86 cas par 1 000 habitants pour cette semaine, quand l’ensemble de la Wallonie picarde en est à 0,11 (par comparaison, la ville d’Anvers est à 1,84)

L’heure n’est pas à la panique mais dans les jours qui viennent, on scrutera les chiffres de Sciensano dans la cité bonnetière.

À Belœil aussi

On les observera aussi à Belœil, la commune voisine, où l’on a détecté 5 nouveaux cas cette semaine.

Plusieurs communes de l’arrondissement d’Ath enregistrent également 1 ou 2 nouveaux cas, ce qui fait que dans l’arrondissement on cumule 15 nouveaux cas, alors qu’on était à une moyenne de 4 pour les quatre dernières semaines.

Mouscron, grand calme

La bonne nouvelle de la semaine vient de la ville de Mouscron: seulement 3 nouveaux cas (11 la semaine précédente), ce qui n’était pas arrivé depuis le début de la pandémie. Et ce qui est largement sous le taux moyen d’augmentation en Wallonie picarde.

Avec 8 nouveaux cas, la ville de Tournai est juste au taux moyen.