• Parés pour une seconde vague
    Ça a parfois été serré dans les hôpitaux, «mais il n’y a jamais eu pénurie», affirme De Backer.
article abonné offert
BILAN DE CRISE

Parés pour une seconde vague

Des tests en quantité, des millions d’unités de matériel stockés, des procédures éprouvées: la Belgique est prête. À présent. Au cas où.