24h du Mans: seuls les spectateurs qui ont réservé leur billet jusqu’au 29 juin assisteront à la course
MOTEURS

24h du Mans: seuls les spectateurs qui ont réservé leur billet jusqu’au 29 juin assisteront à la course

Dans l’attente de l’évolution des conditions sanitaires et des règles concernant les événements rassemblant un large public, la billetterie est temporairement suspendue.

Les 24 Heures du Mans automobiles déplacés aux 19 et 20 septembre, en raison du coronavirus seront suivis par des spectateurs ont annoncé les organisateurs de l’épreuve, mardi. Ils seront loin du chiffre habituel de 250.000 mais tous ceux qui ont réservé leur billet jusqu’au lundi 29 juin inclus pourront assister à la 88e édition l’épreuve qui aurait dû se courir les 13 et 14 juin.

«Les 24 Heures du Mans Solidaires & Responsables ont l’ambition de symboliser la joie d’être ensemble et de retrouver la grande famille des 24 Heures du Mans dans des circonstances inédites», a notamment déclaré Pierre Fillon, président l’Automobile Club de l’Ouest et organisateur des 24 Heures du Mans. «Nous voulons à cette occasion rendre un hommage particulier aux héros de cette crise sanitaire et saluer l’engagement de toutes celles et de tous ceux - membres de notre association, bénévoles, collaborateurs salariés, équipes, partenaires, institutions, médias et fans - qui vont rendre possible cet événement déjà inoubliable en raison de son contexte. Nous souhaitons aussi, à cette occasion, être à l’avant-garde d’un monde sportif responsable qui a toujours mis l’innovation technologique au service de la sécurité et de la mobilité durable. Nous demandons enfin à tous nos fans et spectateurs habitués leur compréhension et leur bienveillance. Dans ce contexte inédit, nous ne serons sans doute pas en mesure d’accueillir tout le monde sur le circuit cette année. Nous mettons tout en œuvre, dans le respect des mesures sanitaires nécessaires à la protection de tous, pour proposer un événement de qualité.»