«On a dû gérer les rationnements»
«Les décideurs n’ont pas pris en compte la vulnérabilité des maisons de repos.»Crédits: Photo News
article abonné offert
Société

«On a dû gérer les rationnements»

Dès le 17 mars, Jean-Marc Rombeaux écrivait aux ministres pour demander du matériel de protection et des tests.