Théâtres, cinémas et piscines pourront rouvrir sous conditions, pas les boîtes de nuit
IllustrationCrédits: erika8213 - stock.adobe.com
CORONAVIRUS

Théâtres, cinémas et piscines pourront rouvrir sous conditions, pas les boîtes de nuit

Ce mercredi, le Conseil national de sécurité a annoncé la reprise de plusieurs activités de loisir dès le 1er juillet prochain.

 

 

Les piscines, centres de wellness, théâtres, cinémas, parcs d’attractions, casinos, salles de jeux de hasard, plaines de jeux couvertes ainsi que les salles de réception et de fête (limitées à 50 personnes pour ces dernières) pourront rouvrir à partir du 1er juillet sous conditions, a annoncé la Première ministre à l’issue du Conseil national de sécurité.

Les jacuzzis et les hammams ne pourront quant à eux rouvrir que pour les soins privatisés, a précisé à l’issue de la réunion le ministre en charge des Indépendants, Denis Ducarme.

À ce stade, les boîtes de nuit restent fermées et les événements de masse restent interdits jusque fin août. «Nous sommes bien conscients que ça pose problème pour le secteur et nous le soutiendrons», a déclaré Sophie Wilmès.

 

Maximum 400 personnes pour les événements en extérieur

 

Les événements culturels pourront par ailleurs reprendre en présence d’un public, limité à 200 personnes en intérieur, et à 400 en extérieur en juillet, à condition que les règles de sécurité soient respectées. Cette limite de 400 personnes vaudra aussi pour les manifestations statiques.

En août, si les conditions sanitaires le permettent, on pourrait passer à un public de 400 personnes en intérieur et de 800 à l’extérieur.