Jouez aux naufragés dans la ville médiévale de Thuin
Avec ses murs, ses remparts, Thuin ne cesse de parler de son passé médiéval (du Moyen Âge). Crédits: ÉdA/M.-A. C.
AU FIL DE L’EAU

Jouez aux naufragés dans la ville médiévale de Thuin

Thuin est une ville de 15 000 habitants, perchée sur un éperon rocheux, en province de Hainaut. On peut la découvrir notamment en réalisant un parcours ludique (de jeux) et artistique. Une balade pas comme les autres...

Thuin est une ville qui s’étage sur plusieurs plateaux et sur plusieurs vallées. Autrefois, on appelait les gens de la ville haute les «Catulas» et ceux de la ville basse, les «Macas». les gens de la ville basse.

Les Catulas étaient des gens des classes aisées qui vivaient à l’ombre des remparts de la ville qui les protégeaient en cas de danger. Les Macas étaient les gens du peuple, ceux qui vivaient au bord de la Sambre, une rivière. Si vous vous promenez dans la ville, vous découvrirez des passages appelés postys, des jardins suspendus (en terrasses)...

Si vous aimez les villes médiévales (du Moyen Âge), arrêtez-vous à Thuin car cette ville raconte bien son passé.

Thuin se trouve là où une rivière et un ruisseau se rencontrent: la Sambre et la Biesmelle. Vivre «sur l’eau», beaucoup d’habitants l’ont fait ou ont un parent qui l’a fait. D’ailleurs, bien des maisons du bas de la ville portent encore des noms de bateaux, une ancre, un gouvernail...

Un parcours pour les enfants

Dans le haut de la ville, des œuvres d’arts actuels ont été installées. Elles sont pérennes (elles resteront en place longtemps). «Si vous entamez ce parcours, sachez que vous serez des naufragés sur une île, explique Sandrine Maquet, de l’office du tourisme. Vous devrez aller d’œuvre en œuvre pour trouver de quoi survivre. Alors, on est d’accord, une fourchette sert à manger tandis que ‘l’art ne sert à rien’, ce n’est pas utile. Mais vous allez voir qu’en vous plongeant dans l’imaginaire, vous allez en retirer des choses utiles!»

Au cours de la balade, en plein air, le voyage est actif. Et vous pourrez même laisser des traces de votre passage. Demandez des informations à l’Office du Tourisme. Sur réservation, pour une famille ou un groupe, vous aurez le soutien d’un guide.