Des cas suspects au coronavirus au parc Astrid, à Liège: deux SDF hospitalisés
Des tentes ont été mises à disposition des SDF liégeois dans le parc Astrid.Crédits: Eda Thomas LONGRIE
CORONAVIRUS

Des cas suspects au coronavirus au parc Astrid, à Liège: deux SDF hospitalisés

Plusieurs SDF se trouvant au parc Astrid de Liège, où leur sont distribués nourriture et eau, ont présenté ce week-end des symptômes liés au coronavirus. Deux d’entre eux ont été hospitalisés. Les autres cas suspects ont été mis à l’écart.

 


Personne n’y échappe. Deux SDF liégeois ont été transportés en milieu hospitalier en ambulance ce week-end après avoir été examinés par un médecin sur le site du parc Astrid, à Liège, où leur sont distribués eau et nourriture depuis le début du confinement, a-t-on appris ce mardi. Ils présentaient des symptômes liés au coronavirus, nécessitant une hospitalisation.

 

D’autres personnes présentaient, elles aussi, des symptômes, mais sans gravité, et ont été mises à l’écart du reste du parc. Elles sont sous surveillance.

 

Avant l’ouverture d’une structure pour les cas suspects

 

«On leur apporte à manger en attendant d’ouvrir une structure permettrait la prise en charge des cas suspects», explique Laurence Comminette, pour le Collectif Astrid2020.

Il est néanmoins important de préciser que les personnes «respectent les mesures de distanciation et y sont attentives».

A LIRE AUSSI Coronavirus: «En ouvrant un parc pour les SDF liégeois, l’idée n’est pas d’avoir un Calais bis»