Coronavirus: deux semaines supplémentaires de confinement, garderie toujours ouverte à Pâques
La Première ministre, Sophie Wilmès, a tenu à exprimer sa compassion envers les personnes qui ont perdu un être cher durant cette crise sanitaire.Crédits: BELGA
Coronavirus

Coronavirus: deux semaines supplémentaires de confinement, garderie toujours ouverte à Pâques

Le Conseil national de sécurité s’est réuni ce vendredi, pour répondre à la crise sanitaire du covid-19. Le pays repart pour deux semaines supplémentaires de confinement.

L’épidémie liée au coronavirus n’est pas encore arrivée à son pic en Belgique. Les infections ont continué à augmenter ces derniers jours, malgré les mesures de confinement déjà en place depuis le 14 mars, puis durcies le 18 mars.

En conséquence et suite à l’avis des experts, le Conseil national de sécurité a décidé de prolonger de deux semaines les mesures de confinement, jusqu’au 19 avril, soit la fin des vacances de Pâques, a expliqué la Première ministre, Sophie Wilmès, lors d’une conférence de presse suivant la réunion.

En fonction de l’évolution, cette durée de confinement pourra être prolongée de deux semaines supplémentaires, jusqu’au 3 mai, a précisé la Première ministre. On s’achemine donc vers une autre prolongation si les mesures ne sont pas respectées et que les effets ne sont pas suffisants.

Elle a rappelé l’importance de rester chez soi, sauf en cas de forces majeures, pour prendre l’air près de chez soi, pour faire ses achats alimentaires ou pour aller travailler, précisant que lessanctions seront renforcées avec des perceptions immédiates pour certaines amendes.

«Nous ne sommes plus au niveau de la prévention», a martelé Sophie Wilmès. On durcit donc le ton auprès de ceux qui n’ont pas encore pris la mesure des événements.

Il est rappelé que le télétravail est obligatoire dans les entreprises. «Si cela n’est pas possible pour certaines fonctions, il est important de respecter les règles de distanciation sociale suffisante avec d’autres collègues. Si ces mesures ne peuvent être appliquées, l’entreprise doit fermer», a réaffirmé la Première ministre.

Dans les écoles, la garderie restera ouverte même pendant les vacances de Pâques. Si cela s’avère impossible, une autre forme de garderie sera organisée mais il est important qu’on ne mélange pas les élèves en regroupant des enfants qui n’étaient pas ensemble jusqu’ici.

«Je voulais remercier tous les Belges. Tout le monde lutte contre le coronavirus. Autant ceux qui restent chez eux, que ceux qui se déplacent le moins possible ou qui respectent la distanciation sociale. […] Je tenais encore une fois à remercier le personnel soignant également. Nous savons que les conditions de lutte ne sont pas encore parfaites, mais nous faisons tout notre possible pour améliorer cette situation», a encore ajouté Sophie Wilmès.

«Aujourd’hui nous vous demandons du courage et de la patience. Continuez à prendre soi de vous et à prendre soin des autres», a conclu la cheffe du gouvernement.