FOOTBALL

Eden Hazard rassurant: «Ma cheville va mieux, j’avais prévu d’être en forme à l’Euro»

Joint par la RTBF, le capitaine des Diables rouges a raconté sa quarantaine et l’évolution de sa rééducation après son opération à la cheville droite, début mars. Eden Hazard s’estimait capable d’arriver en forme à l’Euro.

Les cheveux en bataille et la barbe gentiment négligée, Eden Hazard (29 ans) semble vivre une quarantaine et une rééducation plutôt sereines, en famille à Madrid. «La cheville (NDLR: la droite, opérée début mars à Dallas, aux États-Unis) va mieux. On a enlevé les points de suture il y a une semaine, a-t-il expliqué ce mercredi, via vidéoconférence, à la RTBF. Je bosse un peu plus, j’arrive à marcher, donc ça avance bien.»

L’Euro? J’avais prévu d’y être en forme

Le capitaine des Diables rouges s’est dit triste du report de l’Euro 2020 en 2021. Mais il l’estime logique vu la situation sanitaire liée au coronavirus.

Eden Hazard rassurant: «Ma cheville va mieux, j’avais prévu d’être en forme à l’Euro»
«Cap Eden» attendait l’Euro avec impatience. Photo: Photo News
«L’Euro? Je suis déçu qu’il soit reporté, j’avais prévu d’y être en forme dès les premiers matches, mais ils étaient obligés de reporter. J’aurais dû beaucoup travailler, mais pendant les deux mois où j’étais blessé, j’ai déjà beaucoup bossé… Je serais arrivé à l’Euro en forme quoi qu’il arrive.»

«J’aurais manqué de rythme, c’est clair, mais la qualité, ça ne se perd pas (sourire). En 2021, on aura tous un an de plus, c’est dommage, mais pour ma cheville, c’est sûr que ça me permettra de me remettre en forme.»

Moi, j’attends…

Comme toute la planète foot, le Brainois attend de savoir quand il pourra reprendre la compétition. «Moi, j’attends, a-t-il répondu. J’ai eu Zidane au téléphone hier, il ne sait pas non plus. Nous, ce qu’on peut faire, c’est se maintenir en forme. Tous les joueurs ont du matériel pour ça.»

Une première saison bien pourrie

Interrogé sur sa première saison chaotique au Real Madrid, Eden Hazard ne s’est pas caché: «Elle est bien pourrie. Mais tout n’est pas à jeter. C’était une saison d’adaptation. On me jugera sur la deuxième saison. À moi d’être en forme l’année prochaine.»

On a hâte.