Une zone de confinement pour les sans-abri à  Bruxelles
Les sans-abri ne sont pas oubliés.Crédits: Photo News
article abonné offert
Régions

Une zone de confinement pour les sans-abri à Bruxelles

Dès ce mardi, à Bruxelles, une zone de confinement de quinze places permettra d’accueillir les personnes sans-abri diagnostiquées contaminées par le Covid-19. Cette initiative, décidée par le Ministre de l’Action Sociale Alain Maron, en collaboration avec les acteurs du secteur, répond à un besoin urgent. Car ce public ne peut évidemment pas s’isoler chez lui comme le reste de la population. «La plupart des centres d’accueil ne disposent pas d’endroit permettant ce confinement. Certains ont peut-être une place seulement, mais c’est tout, commente Christine Vanhessen, directrice de la Fédération des maisons d’accueil et des services d’aide aux sans-abri (AMA). Depuis vendredi, tout s’est accéléré, poursuit-elle. Nous n’avons pour l’instant pas encore beaucoup de cas signalés mais des mesures s’imposaient pour garantir la sécurité de tous.» Si elle salue la mesure, la directrice de l’AMA est plus sceptique quant au nombre de places. «Il faudra en prévoir davantage, car quinze places pour toute la zone de Bruxelles, c’est peu. » Tout en ayant bien conscience que nous sommes face à une situation inédite qui évolue constamment. «Nous travaillons au jour le jour, d’autres pistes sont envisagées, comme celle d’utiliser les étages de certains centres. »