Des bactéries au service des enjeux de notre société.
Publireportage

Des bactéries au service des enjeux de notre société.

Digestion des plastiques, épuration des eaux, résistance aux antibiotiques, production d’énergie par les micro-organismes… Aujourd’hui, les bactéries sont de plus en plus « domestiquées » par l’Homme pour répondre aux enjeux sociétaux, socio-économiques et environnementaux de notre temps.

Pour contribuer à relever ce challenge, l’Université de Namur s’est donné une mission : former des étudiants à la recherche de pointe en microbiologie moléculaire pour développer de nouvelles approches et de nouveaux outils dans les secteurs de l’alimentation, de la santé, des énergies alternatives et de la lutte contre la pollution.

C’est l’objectif du tout nouveau Master International en Molecular Microbiology.

Lancé en septembre 2019 par l’Université de Namur, ce Master, dont l’orientation recherche est relativement unique en Europe, se concentre sur la biologie moléculaire des microbes (tels que les champignons, les bactéries, les levures…) et forme, en deux années, des experts et des chercheurs dans le domaine de la microbiologie moléculaire.

Des partenaires européens prestigieux

Pour organiser ce Master, l’Université de Namur collabore avec deux des plus grands centres européens en microbiologie moléculaire : la Phillips-Universität de Marbourg (Allemagne) et l’Université d’Aix-Marseille (France). Un partenariat qui permet aux étudiants de bénéficier de l’expertise et des infrastructures de ces deux autres universités leaders dans le domaine. Cours pratiques, séjours de recherche dans leurs laboratoires, summer schools… les opportunités d’apprentissage, de développements scientifiques et d’expériences internationales sont nombreuses.

Un Master 100% en anglais

À vocation résolument internationale, le Master en Molecular Microbiology est intégralement enseigné en anglais et familiarise les futurs experts en microbiologie avec la langue officielle des publications scientifiques. Mais ce n’est pas tout ! L’immersion chez les partenaires européens allemand ou français permet également aux étudiants, venus du monde entier, de développer leur connaissance de ces langues.

Un programme résolument orienté recherche

C’est à l’Université de Namur que démarre le programme du Master en Molecular Microbiology.
Le premier semestre de la formation se concentre sur des enseignements théoriques accompagnés de nombreuses heures de pratique en laboratoire. « Problem-based learning », classes inversées, intervention d’experts durant les cours et participation à des congrès scientifiques nationaux et internationaux… les méthodes d’enseignement dynamiques stimulent la réflexion et l’apprentissage des étudiants.

Durant les deux semestres suivants, qui peuvent se réaliser au sein de la Phillips-Universität de Marbourg (Allemagne) ou de l’Université d’Aix-Marseille (France), les étudiants sont plongés dans des activités de recherche dans des laboratoires de microbiologie moléculaire et dans la rédaction de leur mémoire.

Harvard, Oxford, Yale… et bien d’autres opportunités de stages

Cerise sur le gâteau, le dernier semestre du Master est consacré à la réalisation d’un stage international de recherche en institut ou en milieu industriel.

Harvard, Oxford, Yale… mais aussi des sociétés industrielles du secteur pharmaceutique, alimentaire ou médical… Le carnet d’adresses de l’Université de Namur assure de nombreuses possibilités de stage en Belgique ou à l’étranger. Une opportunité unique d’acquérir de l’expérience aux côtés de chercheurs expérimentés !

En savoir plus

Le Master en Molecular Microbiology vous intéresse ? Découvrez le programme des cours, les débouchés professionnels et les conditions d’admission sur www.unamur.be/en/sci/microbiology

Vous souhaitez explorer le campus, rencontrer les professeurs et le staff et poser toutes vos questions sur le programme d’études ? Venez découvrir l’Université de Namur lors de sa prochaine matinée portes ouvertes ! Plus d’informations sur www.unamur.be/etudes/portes-ouvertes