Nouvelle enveloppe suspecte, au siège du PS à Bruxelles
La protection civile est arrivée sur place. Une enquête a été ouverte. Les pompiers ont procédé aux mesures de confinement d’usage.Crédits: Reporters / HERCHAFT
BRUXELLES

Nouvelle enveloppe suspecte, au siège du PS à Bruxelles

L’envoi d’enveloppes suspectes se poursuit, c’est au tour du siège du PS à Bruxelles d’être visé...

Une lettre suspecte est arrivée ce mardi matin au siège du PS à Bruxelles, le long du boulevard de l’Empereur, selon une information de Bruzz confirmée par la porte-parole du parquet Stéphanie Lagasse.

La protection civile est arrivée sur place. Une enquête a été ouverte. Les pompiers ont procédé aux mesures de confinement d’usage.

Une enveloppe contenant de la poudre blanche a aussi été envoyée ce lundi au SPF Affaires étrangères, alors qu’une enquête est en cours après l’envoi la semaine dernière d’une vingtaine d’enveloppes suspectes à plusieurs cabinets ministériels et services fédéraux en Wallonie et à Bruxelles.

Jeudi dernier, des lettres contenant de la poudre blanche ont été envoyées à l’Elysette, le siège du gouvernement wallon à Namur, et à différents cabinets de ministres wallons.

Vendredi, ce sont 18 missives similaires qui sont arrivées à neuf adresses à Bruxelles, dont des cabinets de ministres fédéraux, la Tour des Finances et des cabinets de ministres de la Communauté française.

Le parquet de Bruxelles a expliqué que toutes les lettres arrivées jusqu’à présent ne contenaient que de la farine.

La nature du contenu de la lettre reçue au PS ce jour n’a pas encore été établie.