Plusieurs agressions à Tournai: «Du ramdam pour rien du tout»
Le chef de corps, Philippe Hooreman, se veut rassurant auprès de la population tournaisienne et explique qu’il n’y a pas de quoi s’alarmer.Crédits: ÉdA – 40293081427
article abonné offert
Tournai

Plusieurs agressions à Tournai: «Du ramdam pour rien du tout»

Sur interpellation du conseiller de police, Benjamin Brotcorne (Ensemble), le chef de corps de la zone de police du Tournaisis est revenu sur les faits d’agressions commis début novembre à Tournai, et largement relatés et commentés sur les réseaux sociaux.